28/01/2014

Yankee candles, la déception qui sentait bon

Moi vous savez, une mode, soit je l’adopte rapidement, soit après tout le monde. Donc forcément, si je viens vous parler aujourd’hui des Yankee candles, vous allez me dire que le sujet est ultra périmé. Tant pis... Je continue quand même ! Surtout que mon avis diffère des centaines de blogueuses à en avoir parlé jusque là.

Oui, car j’ai été déçue.

Constatant l’enthousiasme de certaines, je me suis fais violence et j’ai ainsi passé commande de plusieurs bougies. Le choix a été compliqué, devant l’ampleur de l’offre. Mais j’ai finalement craqué pour des valeurs sûres, des parfums dans lesquels je me retrouvais : Marshmallow, Christmast cookies, Soft blanket (couverture toute douce), Clean cotton (linge propre), Mango Peach Salsa, et Orange épicé.

J’ai d’abord été séduite. Ces petites bougies, qui arrivent dans leurs pots en verre, sont très mignonnes et prennent immédiatement place dans le salon. A l’ouverture du capuchon, elles sentent extrêmement bon et les odeurs sont plutôt fidèles à la réalité.

Mais une fois allumées, je n’ai malheureusement pas l’impression de retrouver cette odeur. A moins d’être dans une petite pièce, l’odeur ne se diffuse pas vraiment et celle-ci reste très discrète. Cela ne permet pas de parfumer une pièce comme je l’aimerais, et comme d’autres bougies le feraient. Un peu déçue par tout ce tapage, la prochaine fois, je me tournerais encore vers Durance pour embaumer la maison.

     
 

  commentaire(s)

 Rechercher

 @SandrineCamus