20/12/2008

Video Games Live

Le premier concert de musiques de jeux vidéo en France !

Pour ceux qui ne connaîtraient pas le concept du Video Games Live, il est on ne peut plus simple : pendant que des images de jeux défilent sur un écran géant, un orchestre symphonique (Star Pop Orchestra) joue des musiques des jeux vidéo. Ça paraît évident, pourtant il était temps que justice soit rendue à ces musiques, aussi riches que celles du cinéma, auxquelles on les compare souvent. Les classiques tels que Mario, Zelda ou Sonic sont bien entendu à l’honneur, mais les jeux récents, comme God of War ou Halo, font partie des musiques interprétées. Un choix pas si étonnant lorsqu’on sait que l’évènement a été créé par deux compositeurs de musiques de jeux vidéo, Tommy Tallarico et Jack Wall.

Me voilà donc hier soir, au milieu de plus de 3000 personnes, pour un concert que je ne suis pas près d’oublier. Tout était réuni pour que la soirée soit mémorable, et elle va le rester.

Le cadre tout d’abord, qui profite d’une acoustique exceptionnelle. Et puis voir autant de monde autour de soi, c’est impressionnant, mais aussi très plaisant, vu la diversité du public et le nombre de fans présents. Autre point très important, Tommy Tallarico sait jouer avec le public, tout acquis à sa cause. Il plaisante avec lui, lui demande son avis, l’invite à s’exprimer. Un véritable showman à l’américaine. Mais le public fait également partie du show, certains spectateurs montant sur scène pour essayer de gagner des prix, accompagnés par les musiciens. Les deux personnes d’hier soir ont malheureusement perdu, l’une à Guitar Hero, l’autre à une version à taille humaine de Space Invaders.

Puis vient le show en lui-même, parfaitement rôdé. La playlist avait été décidée grâce au vote des internautes sur le site officiel du concert, et j’attendais avec impatience certains titres. Je n’ai pas été déçu, bien au contraire. Les thème de God of War et de World of Warcraft soutenus par des chœurs étaient incroyables, tout comme One Winged Angel, le fameux thème issu de Final Fantasy VII, accueilli sous les cris déchaînés du public. Les classiques ne sont pas en reste, notamment les interprétations de Halo et de Metroid, spectaculaires. Il serait trop long de tout citer, mais l’intégralité du concert a véritablement été un spectacle de grande qualité.

Mais nous avons eu également droit à quelques surprises, notamment la présence de Martin Leung, surnommé le video game pianist pour ses reprises qui ont fait le tour du Net il y a quelques années. Il nous a fait la démonstration de son talent en reprenant Mario dans un medley totalement fou, et en jouant le thème principal les yeux bandés. Autre surprise de taille, la présence de Michel Ancel, le créateur de Rayman, qui est venu présenter le trailer de Beyond Good & Evil 2, mais sonorisé en direct par les compositeurs du jeu. Enfin, Martin Leung a spécialement composé pour l’occasion un arrangement de Monkey Island, très demandé par le public lors du vote. Inutile de dire que les amateurs de jeux d’aventure ont été aux anges.

Après plus de 2H30 de show, la standing ovation des gens présents dans la salle, leur sourire et les conversations animés à la sortie prouvent que l’objectif était rempli. La musique de jeu vidéo peut aussi attirer le public et sa reconnaissance a fait un pas de plus dans le bon sens hier soir.

Por en savoir plus sur les musiciens de cette performance, Star Pop Orchestra, c’est ICI

     
 

Catégories

HighTech

  commentaire(s)

 Rechercher

 @SandrineCamus