25/04/2014

Un week-end de 3 jours en Belgique

Profitant du week-end du long Pâques, nous nous sommes rendus en Belgique, et plus précisément à Bruxelles et Bruges, pour se déconnecter et en profiter. La capitale belge se trouvant à quelques heures de route (5h), nous avons choisi de partir en voiture.

La Belgique, pour nous, c’était les moules-frites, le chocolat, les gaufres, la bière et la carbonnade flamande (oui nous sommes très portés bouffe...). Nous n’avons donc pas manqué de jouer à fond la carte des clichés !

Une fois arrivés sur place, et après un check-in rapide à l’hôtel, notre ventre criait famine. Arrêt donc dans un restaurant proche de l’hôtel, dans le quartier d’Ixelles : le Chou de Bruxelles. Une jolie petite adresse pour découvrir la gastronomie belge et ses spécialités : les moules-frites. Nous nous sommes régalés, et avec le sourire du serveur en prime !

C’est parti ensuite pour une demi-journée de marche intense à la découverte de la ville. Nous sommes partis du sud-est, longeant ainsi de jolies avenues, pour traverser de beaux jardins, visiter de majestueuses églises et découvrir l’impressionnante architecture de la ville. Bruxelles est un savant mélange de monuments très impressionnants (églises, palais de justice, Grand-Place...), de maisons traditionnelles et de façade plus modernes.

La ville en elle-même est assez jolie et demande à être vue et visitée. Mais l’affluence de touristes dans certains quartiers peut vite faire perdre la tête. Autour de la Grand-Place notamment, qui est certes très impressionnante et magnifique. Mais le spectacle est un peu gâché par la foule.
Je ne vous raconte même pas les centaines de touristes massés autour du minuscule Manneken Pis. Tout ça pour ça...

Heureusement, Bruxelles regorge de surprises : les vitrines de grands chocolatiers, disséminés un peu partout dans la ville par exemple. Patrick Roger, Pierre Marcolini... les grands noms sont tous réunis et ravissent nos papilles et les yeux !

Bruxelles est également une grande ville de BD. Nous n’avons malheureusement pas eu le temps de faire le musée et le parcours dédié à la BD, mais la ville est tellement imprégnée qu’il est difficile de ne pas tomber sur une des illustrations ou sculptures installées un peu partout.

Nous voulions passer le deuxième jour à Bruges. A peine à 1h30 de jour, cette ville, aussi appelée la Venise du nord, est un total dépaysement. L’architecture, toujours, est magnifique. Ces maisons, ces canaux, ces dorures... Tout y est beau, et ce malgré les nombreux touristes. A ne pas manquer : la tour du Beffroi sur la grande place, l’Hôtel de ville, les nombreuses églises/abbayes/cathédrales, le paisible begijnhof... Et étape indispensable, le tour de la ville en bateau !
Pour nous requinquer le soir, nous avons succombé à une carbonade flamande, accompagnée de frites (évidement).

Troisième et dernier jour. Comme beaucoup de belges ce jour-là, le rendez-vous était donné au jardin de Laeken, dans les serres du roi. Celles-ci ne sont ouvertes que 3 semaines pendant l’année !
Via un petit parcours, on découverte avec émerveillement les serres et les somptueux bâtiments. A l’intérieur, de magnifiques plantes, venues du monde entier, de toutes les couleurs et de toutes les formes. C’est beau !

A quelques mètres plus loin, arrêt obligatoire à l’Atomium, un gigantesque monument qui culmine à 102 mètres de hauteur. Très impressionnant !

Il est malheureusement déjà l’heure pour nous de repartir, totalement ravis par ce week-end et ces découvertes.
Je pensais, en ayant eu certains échos par-ci par-là, être déçue par Bruxelles. Mais finalement pas du tout ! J’ai su lui trouver un charme, grâce à ces bâtiments, ses monuments, sa gastronomie... et ses nombreuses boutiques !

     
 

Catégories

Évasion

Tags

Bonne adresseVoyageVoirLieux

  commentaire(s)

 Rechercher

 @SandrineCamus