17/04/2009

TF1 et les joueurs, une grande histoire...

Le week-end de Pâques est en général un grand rendez-vous pour les joueurs. La Gamer Assembly de Poitiers, organisée au Futuroscope, réunis plus de 800 gamers dans une même salle pour un grand week-end de compétition et de jeu. C’est aussi la plus grande lan de France et une des mieux organisée. Un évènement à ne pas louper donc !

Sur place, certains joueurs ont remarqué la présence de caméras de TF1 et se sont immédiatement réjouis de voir la grande chaîne se déplacer pour une telle fête. Mais c’était sans avoir vu le reportage final... TF1 s’est empressé de rendre pour le soir un reportage honteux et stéréotypé (comme d’habitude), en défaveur des gamers bien sûr. TF1 a réussi la prouesse de tenir deux minutes acharnées sur les joueurs et l’addiction, sans même parler de l’évènement, ou pire, sans citer le nom "Gamer Assembly". Le reportage débute immédiatement sur l’addiction et ne parlera pas d’autres choses. On aperçoit entre temps l’interview d’une psychologue Vanessa Lalo, qui apparement mène une étude sur les excès. Elle précise que une addiction cache forcément quelque chose, un autre problème, et que l’excès de jeu vidéo n’est qu’une manifestation de ce problème. Une précision importante qui ne sera pas reprise par les journalistes, qui embrayent tout de suite avec des témoignages de joueurs qui ont frôlé l’épuisement, que dis-je la mort !


Reportage de TF1 sur la Gamers Assembly
envoyé par Esportsfrance

Je ne m’abaisserais pas à commenter ce reportage affligeant et qui sera malheureusement gravé dans l’esprit de nombreux français, car cela ne servirais à rien. TF1 n’en est pas à sa première boulette et nous sommes habitué. Non le plus intéressant dans ce reportage c’est de découvrir un autre témoignage de Vanessa Lalo, la psychologue. Après la chronique de TF1, celle-ci a bien voulu répondre aux questions d’esportsfrance, site spécialisé dans le sport électronique, et celle-ci y raconte tout à fait un autre discours. Elle dénonce même TF1 qui la poussé à dire des choses qu’elle ne voulait pas dire et qui ont choisi évidement ces images. Une contre interview très intéressante où la jeune femme nous livre aussi son avis sur l’addiction.

Ce n’est pas une grande nouvelle, TF1 manipule les opinions et souvent en défaveur des joueurs. Ce reportage a quelque peu gâché la fête mais ça n’a pas empêché aux joueurs de passer un très bon week-end !

     
 

Catégories

HighTech

  commentaire(s)

 Rechercher

 @SandrineCamus