13/02/2007

St Valentin : même pour les anti ...

La Saint Valentin, quoi qu’on en dise, peut aussi être une fête d’exclusion. Que cette exclusion soit volontaire ou non, il n’est pas rare d’entendre chaque année des voix s’élever pour rappeler quelques aspects peu reluisants de ce que peut drainer, de façon sous-jacente, cette fête :

- Son mode d’expression qui est surtout d’ordre commercial
- Elle met en valeur un modèle unique d’amour : le couple
- Elle positionne et cantonne la femme dans un rôle et un ordre social
- Son origine est judéo-chrétienne
- Elle met en lumière l’hétérocentrisme de nos sociétés
- etc.

Alors, si vous faites partie des gens qui estiment que l’on n’a pas besoin d’une fête de ce genre, il ne vous reste plus qu’à vous documenter pour pouvoir étayer votre discours et justifier votre choix.

Si vous souhaitez quand même jouer le jeu de la St Valentin en offrant quelque chose, mais en apportant une touche de cynisme, vous avez l’option « objet qui fâche » ! (1/2/3)

Enfin, vous faites partie de ceux et celles pour qui la St Valentin est le moment idéal pour faire passer des messages et diverses revendications, alors profitez-en pour envoyer quelques e-cartes ! (4/5/6/7)

     
 

Catégories

BidulesHighTech

Tags

RéflexionWebFemmesévènementGadgets

  commentaire(s)

 Rechercher

 @SandrineCamus

 @NoemieLacarelle