8/03/2011

Roccat Kova [+]

En début d’année 2011, Roccat a sorti une toute nouvelle souris, évidement dédiée aux joueurs : la Kova [+]. Et pour vous, j’ai consenti à troquer ma bien aimée QPAD contre cette fameuse souris pour vous livrer mes impressions.

Première chose qui étonne tout d’abord : son design très racé, qui me fait penser à une voiture de course. Cette jolie souris est très fine, légère et conviendra à un plus grand nombre d’entre nous : grosses ou petites mains. La prise en main est facile mais différente d’autres souris. Ici vous n’aurez pas à poser toute votre main et votre paume sur la souris, juste les doigts et le début de votre main. Le pouce lui se loge dans un petit renfoncement. Tout a été très bien pensé. La molette est très épaisse et marque bien les crans, c’est très appréciable. Le revêtement est doux et les boutons sur le côté facilement accessibles.

L’ergonomie a été très bien pensée et ça se voit ! On se sent très à l’aise et on peut jouer ou s’en servir pendant des heures, sans avoir mal quelque part.

Comme toutes souris de joueurs, la Roccat Kova+ dispose de drivers pour la configurer au mieux. Et malgré que ceux-ci soient en anglais, il est très facile de la paramétrer ; les possibilités sont multiples. On peut bien sûr assigner toutes sortes de macro et changer les dpi, mais moi ce que je préfère, c’est le changement de couleur ! Oui oh je sais, c’est pas ça qui me rendra meilleure et plus réactive. Mais psychologiquement, dans ma petite tête de fille, j’aime pouvoir changer la couleur en bleu, ou en rose ! Ou même choisir un cycle, qui passe par toutes les couleurs. Alors bien sûr, cette Kova+ a bien d’autres avantages, mais je me devais de vous le dire !

Cette souris dispose notamment de la technologie Timer ROCCAT, qui permet de minuter les intervalles de temps avant la réapparition d’items spécifiques. Dès que le temps est écoulé, votre souris vous criera "Go" ! Oui parce qu’en plus cette souris parle, dès que vous procédez à un changement de dpi, de profil et de sensibilité. Très pratique pour savoir où on en est !

Mais le "petit" plus de Roccat est la technologie EasyShift[+]. Avec ceci, vous pourrez donner à tous vos boutons une seconde affection. Ainsi, en maintenant le bouton EasyShift[+], préalablement défini par vos soins, vous pourrez accéder à d’autres fonctions. Ce n’est plus 7 boutons que vous aurez, mais bien 14 !

Pour compléter mon test, je l’ai confié à mon joueur (et accessoirement gaucher) préféré. Et il a lui aussi adoré l’expérience ! Oui, car la Kova[+] est en plus ambidextre et convient donc à toutes les mains. Une prise en main, selon lui, très bonne et confortable.

Je regrette par contre deux petites choses (oui il faut bien !) ; qu’aucun étui ne soit fourni avec, pour la transporter, et que son câble ne soit pas tressé. Mais là j’avoue, je pinaille...

Cette Roccat Kova[+] est donc une très bonne découverte. C’est pour moi le premier produit que j’essayais de cette marque et je n’ai clairement pas été déçue. De très bonne facture, cette Kova+ saura plaire à un plus grand nombre, peut être déçus par d’autres marques ou perdus. Je n’ai qu’une seule envie maintenant ; découvrir d’autres produits de la marque !

     
 

Catégories

HighTech

Tags

E-sportPCHardcore gamerUsbJeux vidéo

  commentaire(s)

 Rechercher

 @SandrineCamus