Projet Natal : J’ai joué avec mon corps

Cette date, je l’attendais avec impatience... depuis le dernier E3 en fait. Oui, depuis que je l’avais approché en mai dernier, le Projet Natal me hante... une promesse d’une nouvelle façon de jouer. Alors quand j’ai reçu, il y a quelques semaines cette invitation pour découvrir un peu plus la bête, je piaffais d’impatience.

Et c’est dans un lieu magique, l’ancienne maison de Kenzo, que la rencontre entre lui et moi a eu lieu.

Alors bien sur, toutes les précautions d’usage nous ont été de nombreuses fois répétées, c’est une démo technique, destinée à l’interne, ce n’est qu’un prototype, il peut y avoir des bugs.... oui, oui, OK, allez, montrez nous ! Et bien sur les appareils photos étaient interdits alors pas d’images...

Et plus que nous montrer, nous avons pu découvrir et essayer, nous avons pu jouer avec notre corps. Dès que nous nous mettons devant l’écran notre avatar apparait. Il n’y a quasi pas de temps de latence. Pas de calibration non plus. La machine nous scanne et sait exactement où sont toutes les parties de notre corps. Impressionnant.

Le but du jeu de cette démo technique, une sorte de casse-briques, renvoyer de gros ballons vers un pavage pour le défoncer. La difficulté en fait vient de nous. Il faut apprendre à jouer avec l’intégralité de notre corps et non plus avec le haut comme nous la Wii nous a habitué. Ne pas hésiter à donner des coups de pieds, des coups de tête. Pas évident. Il va falloir s’y faire et c’est assez motivant.

Ce qui m’a également impressionné, c’est le multijoueur. J’ai commencé seule une partie, et lorsque un deuxième joueur est arrivé, il a tout de suite été reconnu par la machine et nous avons pu instantanément jouer ensemble. Rapide.

Bref, j’attends d’en voir plus mais là, l’avant-gout est gourmand...

Qu’a-t-on appris aussi ?

- Le Projet Natal ne s’appelera bientôt plus Natal. Nom dévoilé peut-être à l’E3...

- Natal verra le jour à Noël, c’est promis avec un line-up sympa, mais là chut, rien est encore dit...

- L’interface de la XBox et du Live seront complétement compatibles avec Natal.

- De nombreuses interactions avec Twitter et FaceBook sont prévues.

Bon sinon, ce que j’espère est que les éditeurs de jeux ne vont pas comme pour la Wii, jouer la facilité en nous offrant que du casual. Taper dans des ballons, faire du tennis ou conduire une voiture, c’est rigolo, mais j’ai vraiment envie de vrais jeux de gamers comme Peter Molyneux nous a laissé envisager. Les kits de développement sont dans les mains des plus gros éditeurs depuis un an, alors espérons...

L’E3 approche et je pense que là, il y aura encore de belles choses qui seront dévoilées.

     
 

  commentaire(s)

 Rechercher

 @SandrineCamus