Professeur Layton et le destin perdu

Depuis le premier Professeur Layton, j’attends toujours avec impatience les nouveaux titres. Et même s’ils mettent un peu du temps à arriver en France, c’est toujours un plaisir de les (re)découvrir.

En lançant ce nouveau professeur Layton, je pensais que j’allais encore joué à l’habituel jeu que j’aime et dont je ne me lasse pas. Mais après plusieurs heures, je peux vous assurer que ce nouvel opus est sans conteste mon préféré ! Il m’a littéralement passionné.

L’histoire est bien plus captivante et palpitante que tous les autres et, pour une fois, j’ai lu (avec plaisir) tous les dialogues et suivi toutes les cinématiques. L’histoire vous la connaissez peut être déjà : le professeur et Luke ont reçu une lettre pour le moins intriguante ; celle-ci vient du futur et a été écrite par un Luke âgé de 10 ans de plus. Et après une recherche infructueuse dans une étrange horlogerie, les deux compères se retrouvent au beau milieu d’une ville de Londres qui a bien changé. La belle ville que l’on connaissait n’est plus. Les gangsters ont envahi les rues et un homme maléfique règne en maitre. Il s’agira donc ici de découvrir ce qui se trame et de bien sûr déjouer les plans de cet homme.

Les rebondissements ne manquent pas et les voyages dans le temps nous promettent quelques surprises.

L’aventure est passionnante et toujours servie par des graphismes et une bande-son irréprochable. On aime toujours autant le style et les doublages entièrement en français aident à s’impliquer.

Dans ce nouvel épisode, certains trouveront les énigmes plus faciles (mais pas forcément mon cerveau...). La difficulté a en effet revu un peu à la baisse. Mais, pour celles qui posent vraiment problème, il est désormais possible de se faire aider d’un 4e indice, qui donne (presque) la solution.

Et, pour une fois, je trouve que les énigmes sont parfaitement intégrées au jeu. Avant, tout était excuse à une nouvelle énigme. Ici, on retrouve bien sûr des énigmes un peu partout mais celles-ci sont plus cohérentes et concernent de plus ou moins loin l’histoire. Tout est harmonieux, homogène et on se laisse bercer facilement.

On retrouve aussi les fameux mini-jeux. Véritable petits jeux dans le grand, ils permettent de se déconnecter quelques minutes de la routine des énigmes et nous amusent sans nous lasser.

Si vous n’avez pas encore craqué pour ce nouveau Professeur Layton, nous vous le conseillons vivement ! Sûrement le meilleur des trois, le jeu est une véritable perle. Une bonne idée cadeau, pour Noël, à offrir ou à s’offrir...

     
 

Catégories

HighTech

  commentaire(s)

 Rechercher

 @SandrineCamus

 @NoemieLacarelle