Prise en main du Pacemaker

Même si son nom ne l’indique pas aux premiers abords, le Pacemaker est en fait un lecteur Mp3 avec des fonctions DJ assez évoluées. Sorti il y a moins d’un an, il revient déjà dans une version améliorée avec une nouvelle interface et encore plus de fonctions DJ.

Mais avant d’aller plus loin, une petite piqure de rappel s’impose. Le Pacemaker est, donc, un lecteur Mp3 avec un disque dur de 120 Go comportant une zone tactile qui vous permet piloter toutes les fonctions de l’engin dont une des principale est d’avoir deux voix. Un peu comme si vous aviez deux platines. Via le crossfader tactile, il vous est très simple de passer d’un morceau A à un morceau B et vice versa. A cette fonction de base minimum indispensable à tous DJ qui se respecte, une multitude d’autres vient s’y ajouter comme la possibilité de créer des loops, un point cue, ajuster le BPM, le gain et même appliquer des effets et tout ça avec un seul doigt sur un écran tactile.

Qu’elles sont donc les dernières nouveautés ? Toutes les améliorations se font par mise à jour du firmware du Pacemarker, pas besoin pour ceux qui en possèdent déjà un de devoir en acquérir un autre. La première amélioration visible est l’interface, graphisme et lisibilité des informations sont plus claires. Ensuite la bibliothèque des Mp3 se voit enrichie de filtres qui permettent une meilleure recherche. Mais pour certains les meilleures nouveautés se trouvent dans l’ajout d’effets supplémentaire tels que : l’Automix (synchronisation des tempos), le Master Tempo (altérer le tempo mais pas la tonalité), Crush (forme de distorsion du son), Delay (retardement), Trans (balance haut/bas automatique) et PEQ (effet Wha wha).

Bien que n’ayant aucune affinité particulière avec le fait de mixer des morceaux de musique, la prise en main m’a semblé assez intuitive au départ. Certes même s’il faut se pencher sur le guide, quelques minutes suffisent pour réaliser ces premiers mix et se prendre pour David Guetta. Un doigt, un écran tactile et le tour est joué comme vous pouvez le voir dans la vidéo qui suit :

Même si le Pacemaker s’adresse avant tout aux DJs et aux amateurs avertis, il n’en reste pas moins accessible au plus grand nombre. Seul le prix risque d’être un frein à ces derniers. La prouesse de Tonium (société éditrice) est d’avoir mis dans le creux de la main (185 grammes) un véritable outil pour DJ. Où que vous soyez, il vous est possible de mixer, seule votre imagination sera votre limite.

Plus d’informations :
- pacemaker.net
- Algam Multimedia

Pacemaker de Tonium - Environ 500 €

     
 

Catégories

HighTech

Tags

Mp3Gadgets

  commentaire(s)

 Rechercher

 @SandrineCamus

 @NoemieLacarelle