PS Vita, pourquoi on l’aime

Oh ne vous attendez pas ici à ce que l’on vous parle de ce que la nouvelle petite de chez Sony a dans le ventre en termes techniques, ce n’est pas le genre de la maison et d’autres le font bien mieux que nous.

Nous, nous allons vous dire pourquoi on l’a adopté.

D’abord et ça c’est très fille, je sais, elle est légère. Cela vous fait sourire ? Et bien si quand comme moi, votre terrain de jeu préféré est le fond du canapé ou calée dans mon lit douillet, à un moment le poids a une énorme importance.

Ensuite, l’interface... j’avais un peu peur au début que l’on remange celle de la PS3 et de la PSP, mais non on a le droit à de jolies petites bulles légères que l’on prend plaisir à faire virevolter pour ouvrir les applis. Oui réel plaisir cette interface avec un tactile digne de ce nom.

Restons dans le tactile justement, intéressant ce dos qui réagit également à vos tapotements, pincements et autres, cela permet une inventivité dans le gameplay, et la nouveauté, c’est toujours bon à prendre.

JPEG - 88 ko

Ah les jeux ! Pour le lancement le line-up est impressionnant, et bizarrement c’est remarquable, nous n’étions plus vraiment habituées. Bon la console est clairement positionnée gamers... ce n’est pas pour nous déplaire... Les graphismes sont beaux, tout est fluide, le bonheur... Alors bien sur on craque sur Uncharted et son héros sexy et on se casse la tête sur Escape Plan, étonnant.

Alors bien sur comme tout appareil portable, on peut aller sur le net et agir sur nos réseaux sociaux préférés : Facebook, Twitter, Flickr ou Foursquare. C’est bien mais pour ma part cela fait un peu doublon avec mon iPhone.

Alors oui on l’aime beaucoup cette PS Vita qui nous bouscule un peu (Merci), qui nous fait abandonner nos jeux smartphones. Mais nous vous en reparlerons régulièrement là c’était juste pour fêter son arrivée aujourd’hui...

     
 

Catégories

HighTech
En savoir plus : PS Vita

  commentaire(s)

 Rechercher

 @SandrineCamus

 @NoemieLacarelle