18/01/2011

Ninjatown : Trees of doom

Depuis quelques jours, dès que j’ai un moment de libre, je grimpe et e saute d’arbre en arbre. Oh pas à Paris bien sûr, sinon je me ferais vite arrêtée, mais sur iPhone évidement ! Je suis littéralement absorbée par le jeu Ninjatown : Trees of Doom.

Le principe est simple, vous êtes un petit ninja et vous devez grimper le plus haut possible, tout en évitant les obstacles et les embûches qui se présentent à vous.

Tout me plait dans ce petit jeu : le graphisme, l’ambiance, le gameplay... C’est simple, dès que j’ai deux ou trois minutes de libre maintenant, dans le bus, à l’école (oui oh...), dans mon lit, je le lance !

Je suis bien sûr séduite par les graphismes, très cartoon, très colorés et simplistes, mais aussi et surtout par l’ambiance qui se dégage. On s’y sent bien et on a du mal à lâcher ce petit monde. Même nos ennemis les plus vaillants.

Pour avancer on doit tapoter de chaque côté de l’écran pour diriger notre ninja. Mais n’allez pas croire que c’est facile ! Il va parfois falloir calculer au pixel près atterrissage et user de stratégie pour éviter les difficultés. Et des difficultés, il y en a partout ! Sur chaque côté des troncs, dans les airs, sur les branches... On redoute les petits diablotins, les hiboux vengeurs ou les boules de feu ou d’acide. Heureusement, notre petit ninja pourra bénéficier d’aides, comme une moustache volante (oui oui), une cape de super-héros, un ralentisseur ou un bouclier de protection.

A savoir aussi que vos parties seront à chaque fois différentes : le monde se recharge et n’est jamais le même.

Le petit plus ? Votre ninja pourra se parer de costumes de différentes couleurs tout au long du jeu.

Une jolie petite découverte donc, qui promet de bons petits moments. 1,59 € sur l’AppStore

     
 

Catégories

HighTech

  commentaire(s)

 Rechercher

 @SandrineCamus