Naughty Bear, mais pourquoi est-il si méchant ?

L’autre jour, nous avons eu la chance d’assister à une présentation et une prise en main du jeu au héros le plus décalé de l’année (voire plus) : Naughty Bear.

Alors qui est Naughty Bear ? Comme l’anglais n’a aucun secret pour vous, vous avez sans doute compris qu’il s’agit d’un ours pas franchement recommendable. Mais attention un ours oui, mais un ours en peluche ! Vous savez de ceux que l’on aime câliner, les adorables Teddy Bears... Et bien là pas de câlins ! Mr Naughty Bear est un peu vexé, car les autres ours de l’Ile de la Perfection , le boudent, le mettent de coté, ne l’invitent pas aux fêtes. Et cela lui met la rate au court bouillon, et il se fache ! Et le massacre peut commencer !

Alors il va prendre tout ce qu’il trouve pour les éliminer. Allez hop celui là on lui fout la trouille en hurlant, celui-ci on lui met la tête dans le barbecue, lui là il mérite d’être electrocuté et pour l’autre là, on va rester classique et on utilise une mine ou un fusil. Les autres petits ours trop mignons ont tellement peur qu’il leur arrive de se suicider !

Bref vous l’aurez compris, ce n’est pas un jeu pour les petits enfants, juste pour les grands. Et ça c’est bien ! Bon je vais être très honnête ce n’est pas le jeu de l’année, mais ce titre est tellement décalé, tellement drôle car l’humour est vraiment au centre de l’histoire et tellement défoulatoir (je ne sais pas si cela se dit mais j’aime bien ce mot), que j’attends réellement sa sortie. C’est vraiment le jeu que l’on glisse dans sa console non pas pour réfléchir mais bien pour se détendre.

Il devrait sortir vers le mois de juin sur PS3 et Xbox360... En attendant, je vais m’entrainer à être un peu plus Naughty...

     
 

  commentaire(s)

 Rechercher

 @SandrineCamus