Mondial du Gaming : résultats et photos

Ce week-end avait lieu, au Palais Omnisports de Paris Bercy, le Mondial du Gaming. Ce salon accueillait de nombreux partenaires et activités pour les visiteurs, mais aussi et surtout la Coupe de France des jeux vidéo et les Masters de Paris.

Deux jours de compétition intense et de surprises ont permis à terme de connaitre les français qui auront la chance de se rendre à la Coupe du monde des jeux vidéo. Celle-ci se déroulera à San José en Californie (USA) du 25 au 27 août. Le classement était capital, car le premier remporte sa place, son billet d’avion et ses nuits d’hôtel tandis que le deuxième gagne juste sa place et devra trouver de lui-même les financements pour se rendre aux Etats-Unis.
Des milliers de spectateurs était au rendez-vous pour admirer les joueurs talentueux qui s’était entrainés toute une année pour briller à cet évènement.

- Counter Strike

  1. emuLate !
  2. Millenium
  3. Get2Gev-Esport

- Counter Strike féminin

  1. emuLate !
  2. Technical Games
  3. Computex

- Warcraft 3

  1. Wolf
  2. ToD
  3. Psyko

- D.O.T.A.

  1. Serious
  2. Wos
  3. Argh

- Quake 3

  1. Strenx
  2. Link1n
  3. SLX

- Trackmania Nation Forever

  1. Carl
  2. Ghost
  3. Lign

La grande surprise chez les filles est bien sûr la petite équipe Technical qui a réussi à se hisser jusqu’en finale. Finalement "mangées" par les monstres emuLate !, elles finissent deuxième et devront trouver difficilement des fonds pour se rendre aux Etats-Unis.

Voyant les français frustrés de voir partir l’ESWC de l’autre côté de l’Atlantique, Games-Services leur a proposé une alternative : les Masters de Paris. Invitant les meilleurs mondiaux de chaque discipline, cette compétition proposait, en plus de gagner du cash prize, une place pour l’ESWC.

- Counter Strike

  1. MTW (Finlande) 12 500 $ + Autoberth ESWC
  2. fnatic (Suède) 7 500 $ + Autoberth ESWC
  3. mousesports (Allemagne) 5 000 $ + Autoberth ESWC

- Counter Strike féminin

  1. mYm.Seules (Suède) 7 500 $ + Autoberth ESWC
  2. SK Gaming (Etats-Unis) 5 000 $ + Autoberth ESWC
  3. emuLate ! (France)

- Warcraft 3

  1. mYm.Moon (Corée) 2 500 $ + Autoberth ESWC
  2. WE.Sky (Chine) 1 500 $ + Autoberth ESWC
  3. ToD (France) 1 000 $ + Autoberth ESWC

- D.O.T.A.

  1. SK Gaming (Allemagne) 7 500 $ + Autoberth ESWC
  2. The Elder Gods (Roumanie) 5 000 $ + Autoberth ESWC
  3. Evil Geniuses (Etats-Unis)

- Quake 3

  1. fnatic.cypher (Biélorussie) 2 500 $ + Autoberth ESWC
  2. FOJJI (Suède) 1 500 $ + Autoberth ESWC
  3. Av3k (Pologne) 1 000 $ + Autoberth ESWC

- Trackmania Nation Forever

  1. Lign (France) 2 500 $ + Autoberth ESWC
  2. XenoGeaR (Pays-bas) 1 500 $ + Autoberth ESWC
  3. Frostbeule (Suède) 1 000 $ + Autoberth ESWC

Les Seules ont fait un parcours sans fautes durant cette compétition et a montré que leur nouvelle composition pouvait être redoutable, même contre les championnes du monde en titre, les SK Gaming.

     
 

Catégories

HighTech

  commentaire(s)

 Rechercher

 @SandrineCamus

 @NoemieLacarelle