Might & Magic : Clash of Heroes (DS)

Après avoir fini le génial Zelda : Spirit Tracks, je me suis mise en quête d’un nouveau jeu sur DS. Mais il faut avouer qu’en ce moment, les (bonnes) sorties ne sont pas très prolifiques. Alors sur le conseil d’un ami, je me suis laissée tenter par Might and Magic : Clash of Heroes.

Et je ne le remercie pas du tout ! Depuis que j’ai commencé ce jeu, je n’arrive plus à en décrocher ! J’ai arrêté toutes mes autres activités (lecture, jeux, séries…) pour m’y consacrer entièrement. Ce jeu m’a littéralement envouté, je l’adore !

Pour résumer (très) schématiquement, le monde d’Ashan, autrefois en paix, est maintenant envahit par des démons, que vous allez devoir bien sûr anéantir. Au cours du jeu, vous allez incarner plusieurs héros, issus de peuples différents (elfes, humains, nécromanciens…), et à chaque fois, vous userez de vos pouvoirs et de vos unités pour vous débarrasser des méchants.

Pour se déplacer à travers les niveaux, les chemins sont tous tracés et ne laissent pas beaucoup de liberté. Mais malgré cela, on est enchanté par les décors et l’ambiance qui règne dans le jeu. C’est magnifique et très prenant. La partie combat domine clairement le jeu et ce n’est pas pour nous déplaire. Les affrontements se font au tour par tour et pour combattre l’autre, vous allez devoir constituer des attaques et des défenses en réunissant des unités du même type et de la même couleur. En les alignant horizontalement, vous allez constituer des lignes de défenses, des murs, et en disposant des colonnes, vous allez former des attaques plus ou moins puissantes. Si vous n’avez rien compris, ne vous inquiétez pas, au début, un tutoriel vous explique dans les moindres détails toutes les subtilités du jeu. Les possibilités sont nombreuses et les unités toutes aussi étonnantes les unes que les autres. Vous allez ainsi pouvoir combattre avec des dragons, des licornes, des anges, des vampires… Ce type de combat est très intéressant, pas du tout lent comme on aurait pu le penser et tout à fait passionnant. Par contre, les combats sont très aléatoires : pour un même ennemi, et selon la disposition de départ de vos unités, vous allez vous battre péniblement et finalement mourir plusieurs fois ou bien arriver à le tuer en quelques coups bien placés.

J’ai aussi adoré les graphismes, qui ont été pensé et redessiné pour l’occasion : l’univers Heroic Fantasy est ici modélisé dans un style manga, qui va sûrement déplaire aux puristes du genre. Mais les autres vont tout simplement tomber sous le charme de ces petits personnages. Les décors sont eux fantastiques et nous imprègnent bien dans l’ambiance. Le jeu joue fantastiquement bien sur les couleurs et les formes et on se laisse bercer facilement par l’histoire.

Bref, moi qui pensais que Might and Magic : Clash of Heroes allait simplement être un jeu transitoire, entre deux hits de l’année 2010, j’ai été étonnamment séduite par ce jeu. Et même si le jeu est finalement linéaire et un peu répétitif, on se prend très vite au système de combat et on a sans cesse hâte de découvrir la suite. A adopter d’urgence !

Might & Magic : Clash of Heroes Nintendo DS
Editeur Ubisoft
Développeur Capybara Games
Web MightandMagic
Prix 39,99 €
Pegi 7+
     
 

Catégories

HighTech

  commentaire(s)

 Rechercher

 @SandrineCamus

 @NoemieLacarelle