27/05/2013

Microsoft révèle la prochaine Xbox One

Ca y est, la prochaine Xbox a enfin un nom : la Xbox One. Derrière ce nom se cache une toute nouvelle console et la volonté de créer une console unique, permettant de regrouper toute forme de divertissement.

Cette nouvelle Xbox One a d’abord subi un lourd lifting : l’appareil se veut plus compact, rectangulaire, épuré et surtout entièrement noir ! La console intègrera un processeur huit coeurs, 8 Go de RAM, un disque dur de 500 Go (très utile pour la suite), un lecteur Blu-ray et des ports USB 3.0 et HDMI.
La manette, elle, a été redesignée, subissant près de 40 modifications.

Nous retrouverons bien sûr une interface à la Windows 8, sous forme de tuiles. Skype sera bien sûr intégré, mais aussi Smart Glass (permettant de contrôler la Xbox depuis une tablette ou un smartphone) et la fonction Game DVR pour enregistrer des vidéos de ses exploits. Une série télé exclusive, dédiée à Halo et développée par le studio 343 et Steven Spielberg, sera également lancée.

Mais la Xbox One fera aussi la part belle à Kinect. Automatiquement vendu avec toutes les consoles, l’appareil sera d’une importance capitale. Doté d’un nouveau capteur, avec une meilleure reconnaissance et moins de latence, Kinect permettra surtout de contrôler la console au doigt et à la voix. Celui-ci reconnaitra ainsi votre silhouette, l’associera à votre compte et lancera votre menu personnalisé. Pour naviguer entre les menus et les différentes applications, quelques gestes ou phrases suffiront. En plus des gestes, Kinect pourra reconnaître l’énergie dépensée, le comportement du joueur (expression du visage) et même les battements de coeur !

Qui dit nouvelle console, dit évidement nouveaux jeux. Une dizaine de jeux a d’ors et déjà été annoncée, dont FIFA 14, Call of Duty Ghosts, Forza Motorsport 5, NBA Live 14 ou encore Quantum Break. Dans l’année suivant sa sortie, 15 jeux, dont 8 nouvelles franchises, verront le jour.

Mais cette Xbox ne peut avoir que des bons côtés. Microsoft a annoncé certaines caractéristiques qui devraient déplaire ou gêner les utilisateurs.
Tout d’abord, dites au revoir à vos jeux adorés de Xbox 360. La rétrocompatibilité avec l’ancienne console n’est absolument pas prévue. Même pour les jeux achetés et téléchargés sur le Xbox Live...

Le disque dur de 500 Go aura son utilité, puisqu’il faudra obligatoirement installer les jeux sur la console pour pouvoir y jouer. Plus besoin de CD pour y jouer donc. Mais les jeux seront ainsi liés à un compte, empêchant leur utilisation sur une tout autre console. Il ne sera plus possible d’apporter son FIFA chez un pote pour une aprèm à la cool.
Et pour le marché d’occasion ? Microsoft a prévu le coup. Si vous souhaitez acheter un jeu d’occasion et pouvoir l’installer sur votre console, il faudra payer une sorte de taxe afin de le débloquer.

Autre point fâcheux : la connexion à internet. Beaucoup parlaient qu’il serait nécessaire d’avoir une connexion permanente à internet pour jouer. Il n’en est point finalement. Mais certains jeux nécessiteront eux une connexion au cloud, aux 300 000 serveurs installés par Microsoft. Certains éléments, qui nécessitent une grosse quantité de calcul, seront directement traités par les serveurs et non la Xbox One elle-même. Ceux qui voudront se passer d’internet ou qui n’auront pas le choix ne bénéficieront ainsi pas d’une expérience de jeu optimale.

La sortie mondiale de la Xbox One est prévue pour fin 2013. Aucun prix n’a encore été annoncé, mais Amazon.fr la chiffre déjà à 599,99 €. Gloups, espérons que cela redescende !
Nous attendons avec impatience l’E3 2013 : la Xbox One saura s’y montrer et dévoiler ses jeux phares.

     
 

  commentaire(s)

 Rechercher

 @SandrineCamus