Metropolis Crimes : Dans la peau de Red Johnson

Moi les jeux d’enquêtes et d’énigmes, j’aime. J’aime même beaucoup et je trouve que la Nintendo DS est parfaite pour ces jeux. Donc quand j’ai reçu Metropolis Crimes, mon oeil s’est mis à pétiller et mon stylet tapotait d’impatience. J’étais d’autant plus impatiente qu’il sort des cerveaux créatifs de chez Lexis Numérique (In Memoriam, Experience 112,...) et que c’est déjà c’est un gage de qualité.

Rien qu’à l’ouverture du jeu, vous êtes dans l’ambiance. Une bonne musique, de beaux graphismes, de jolis petites génériques façons séries TV, un mélange anachronique qui joue autant avec les années 70 qu’avec un futur inquiétant. Oui, vous vous trouvez quand même au cœur d’une ville qui vend des armes en distributeurs automatiques et où la police est vraiment mais alors vraiment nulle.

Les filles, parlons du héros... RED... Ah oui, Red Johnson a tout pour nous plaire. Un vrai beau gosse ! Donc c’est lui que vous incarnez, un détective privé qui va donner un sacré coup de main à cette police incompétente.

J’ai beaucoup aimé le gameplay du jeu. Il y a plusieurs étapes. D’abord celle de la recherche d’indices. A chaque objet trouvé qui fera avancer votre enquête correspond un mini jeu, une énigme, à chaque fois différents. Donc pas de lassitude. Il faudra résoudre des anagrammes, manipuler des objets, avoir le sens de l’observation. Bref, une vraie diversité et originalité. Allez comme tout n’est pas rose non plus, je reprocherai parfois des problèmes au niveau de la maniabilité. Vous savez ce qu’il faut faire, mais votre stylet doit faire un geste tellement précis que vous mettez des plombes à y arriver et cela peut agacer.

Ensuite vient le moment de l’interrogatoire. Grâce à vos indices vous allez passer sur le grill vos suspects. C’est un jeu de questions réponses dynamiques et agréable. Puis il faut constituer votre dossier, mais avant cela vous devrez analyser et comparer vos indices.

Malgré ses petites imperfections, vous l’aurez compris, j’ai beaucoup aimé ce jeu que j’ai trouvé plus inventifs que ses "concurrents". Bon et si il faut vous rajoutez un argument pour que vous décidiez à enquêter avec Red, sachez qu’il a remporté le prix du meilleur scénario au dernier Festival du Jeu Vidéo. Alors tentée ?

En tous les cas moi, je n’ai qu’une hate, c’est de me retrouver très vite dans la peau du beau Red...

     
 

Catégories

HighTech
En savoir plus : Metropolis Crimes

  commentaire(s)

 Rechercher

 @SandrineCamus

 @NoemieLacarelle