Ma visite chez Pixar

Je crois que vous l’avez compris, j’ai eu la chance extrême de partir la semaine dernière au Pays des Jouets.

En effet, avec un petit groupe de blogueurs du monde entier, nous avons été reçus comme des rois dans l’antre qui a fait naitre Nemo, Ratatouille, Là-Haut et bien sur Toy Story. Au programme deux jours de visites, de rencontres magiques et cerise sur le gateau le visionnage en avant-première du troisième épisode des aventures de Woody et de son acolyte Buzz l’Eclair.

Et alors là attention, frustration, je ne peux rien vous dire sur le film, sauf que j’ai adoré et que pour être plus bavarde, je vais devoir patienter un petit peu. Pourtant...

Autre merveille vue que je dois taire est le petit film court qui sera présenté avant Toy Story 3, Day and Night. Pourtant...

Alors aujourd’hui je peux vous dire quoi ? Pas grand chose en fait, car il faut se mettre dans le contexte que nous sommes dans une visite "à l’américaine". Guidés, dirigés, minutés, fouillés. Si cela a pu faire râler ou déstabiliser certains, moi je n’ai pas boudé mon plaisir et ma chance d’être là et j’ai apprécié chaque minute, chaque porte que l’on a bien voulu m’ouvrir, chaque seconde que l’on a voulu me consacrer...

Alors aujourd’hui, pour vous faire patienter, je vais vous faire partager quelques images prise dans ce lieu magique : Pixar.

Pixar, c’est un magnifique bâtiment fait de bois et de brique. Tout s’articule autours du hall d’entrée immense. Mais ce n’est pas qu’un hall où les personnages du dernier film vous accueillent, c’est une véritable philosophie. en effet, comme, il nous l’a été longuement expliqué et à de multiples reprises, Pixar ce n’est pas une société, ce sont des gens qui font ensemble le meilleur film possible. Alors, pour ce faire, toutes ces personnalités, tous ces talents, doivent se voir, se croiser, se poser, échanger, et ce hall est là pour cela. Le breakfast est un de ces moments, où sans notion hiérarchique chacun peut donner son opinion, ses envies, ses doutes, ses idées. Idem, dans les réunions de travail qui ont lieu dans une des 3 salles de cinéma. L’équipe, maitre mot chez Pixar.

JPEG - 111.8 ko

Mais l’endroit certainement le plus étonnant et le plus plus fabuleux est sans conteste la partie des bureaux des animateurs. Bon je n’ai pas eu le droit de photographier cela et c’est ce que je regrette le plus. En effet, quand on passe la porte, c’est dans un monde irréel que l’on nous sommes transportés. Ici, tout est fait pour que chacun se sente chez lui, dans son univers, dans ses rêves les plus fous. Alors, l’architecte maison est là, à leur disposition, pour créer ce qu’ils souhaitent comme environnement. Donc vous vous baladez entre un chateau, une maison hawaïenne, un pub irlandais, une petite maison comme celle de "Là-Haut", vous croisez des automates de foire, bref c’est indescriptible, irréaliste, et complètement dingue. Puis on nous fait entrer dans un joli petit bureau bibliothèque digne des romans anglais du siècle dernier. Ici, il suffit d’appuyer sur un bouton caché sur un buste, pour qu’une porte secrète s’ouvre derriere une bibliothèque et nous fasse découvrir un speakeasy digne des meilleures heures de la prohibition. Je vous l’avais dit ici, tout est fou. Les gens que vous croisez ont la banane, pourtant, je pense qu’ils bossent comme des malades...

JPEG - 196.4 ko

J’ai déjà eu la chance de pouvoir visiter des grands studios de développement de jeux vidéo aux Etats-Unis, j’étais revenue avec du rêve plein les yeux mais jamais comme chez Pixar. Et je crois que plus jamais je regarderai un film d’animation avec les mêmes yeux. De voir les coulisses n’a rien enlevé de la magie, bien au contraire...

     
 

Catégories

Bidules

Tags

LiveArtévènement

  commentaire(s)

 Rechercher

 @SandrineCamus

 @NoemieLacarelle