Les Lapins Crétins m’ont demandé la Lune...

... et je leur ai donné !

Allez je vais faire des jalouses ce matin, j’ai reçu la semaine dernière "Les Lapins Crétins : La Grosse Aventure" à la fois sur DS et sur Wii. Et comme je ne recule devant aucun sacrifice, en ce week-end pluvieux, j’ai aidé ces drôles de bêtes à atteindre leur but : la lune. Et oui, car ils ont un nouvel objectif de vie, ils veulent aller réchauffer leurs petites queues duveteuses sur la planète lointaine. Et comme ils ne font rien comme les autres, (bah oui trop simple, l’idée de la fusée...) ils ont décidé de récolter tous les objets possibles et imaginables pour en faire une tour si haute qu’elle leur permettra de grimper tranquillement vers l’astre convoité.

Bref, en voilà encore de la crétinerie comme on l’aime.

Mais si leur objectif est le même dans les deux jeux, les moyens d’y parvenir sont un peu différents. Et ce qui change totalement aussi, c’est la façon de jouer. Alors, oubliez vite le gameplay des précédents épisodes, car si vous attendiez encore un florilège de mini-jeux, vous allez être déçues. Tout ça c’est bien fini...

Sur DS, ce n’est ni plus ni moins qu’un jeux de casse-tête. Vous allez devoir à l’aide d’objets divers faire avancer votre lapin dans d’improbables parcours à l’aide d’outils tout aussi improbables. Le but à chaque fois atteindre... les toilettes. Ce jeu peut s’apparenter aux jeux de réflexion tels que les bien connus "Incredible Machine". Si ce jeu est très sympa, il va en dérouter plus d’une. Et j’ai juste une crainte, que des enfants soient un peu déçus à Noël quand le Père Noël qui n’aura pas lu la jaquette du jeu mais seulement "Lapins Crétins" leur apportera le jeu. Et oui plus de mini-jeux délirants accessibles dès 6 ans. Ce n’est pas un jeu facile et accessible à tous. Et si les premiers niveaux sont assez simples, j’en conviens, cela se corse assez vite. C’est un vrai jeu de réflexion qui conviendra beaucoup mieux aux Mamans et aux Papas...

Sur Wii, bienvenue dans un monde délirant au son d’une fanfare entrainante. Déjà, il faut savoir, qu’un lapin s’est infiltré dans votre Wiimote et que cela peut avoir quelques conséquences. Sinon, vous allez diriger deux lapins et leur "chariotte" et amasser le plus grand nombre d’objets dispersés dans 6 mondes différents allant de l’hôpital à l’aéroport en passant par une World Company. Et ils ne font pas de quartier, ils dévastent tout sur leur passage n’hésitant pas à déshabiller chaque humain qu’ils rencontrent. Bien sur les terriens essayent tant bien que mal de les en empêcher mais pas facile des les arrêter... C’est drôle, c’est fou, c’est addictif... Alors, ce qui change par rapport aux "Lapins" précédents est que vous jouez seule. Car même si un ami peut vous rejoindre dans la partie, il n’aura qu’un rôle mineur. Moi, qui ne suis pas adepte des mini-jeux, j’ai réellement adoré l’orientation prise dans cet épisode. C’est un vrai vide-tête et pour moi le meilleur des "Lapins".

Je ne peux que vous les conseiller si toutefois vous avez envie de quelque chose radicalement différent de ce que vous aviez l’habitude avec ces crétins à poil.

     
 

Catégories

HighTech

  commentaire(s)

 Rechercher

 @SandrineCamus

 @NoemieLacarelle