Le rôle des femmes dans le secteur des hautes technologies

Si ne nous avions pas encore convaincue que les femmes pouvaient avoir un rôle important dans le domaine des nouvelles technologies ou des jeux vidéo, en voici la preuve. Une récente étude, menée par les équipes d’Orange Labs de San Francisco, s’est penchée sur la place des femmes dans le secteur des hautes technologies dans la Silicon Valley. Remarquant une très nette augmentation des activités menées par des femmes (startups, blogs, présentation à des conférences, postes de CEO, CIO ou CTO), les chercheurs se sont donc penchés sur cette tendance. Pour eux, tout commence en janvier 2009, avec la nomination de Carol Bartz à la tête du géant mondial Yahoo ! Cette nomination est une consécration, la confirmation que toute femme peut brillement réussir et atteindre de hautes fonctions.

Pour réaliser cette étude, Orange Labs s’est basé sur une série d’entretiens avec des femmes, âgées de 12 à 60 ans et dont les postes occupés sont tous différents et influents (entrepreneurs, cadres dirigeants, chefs de produit, responsables de communication…). L’étude, appelée pour l’occasion Her Code : Engendering Change in Silicon Valley (Leur code : engendrer le changement dans la Silicon Valley) met en évidence la présence croissante des femmes dans des fonctions de direction au sein des plus grandes sociétés du secteur des technologies de l’information et de la communication ainsi que leur influence de plus en plus grande dans le secteur technologique de manière générale. "L’étude montre également l’ouverture d’esprit du secteur high tech de manière générale et sa prédisposition remarquable à adopter la contribution croissante des ’femmes de la technologie’" indique Georges Nahon, Directeur de l’Orange Labs de San Francisco. De grandes entreprises de la Silicon Valley, comme Google, Intel, Cisco, Adobe, Yahoo ! ou Oracle, des femmes exercent une nouvelle influence au niveau des directions. Celles-ci utilisent et contribuent de plus en plus aux réseaux sociaux nés justement dans la Silicon Valley et désormais fréquentés par le monde entier. L’arrivée des femmes à de hauts postes permet aussi de repenser à l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée et poussent les entreprises à s’interroger sur la manière dont elles répondent aux besoins des salariés au cours des étapes de leurs vies.

     
 

Catégories

HighTech

Tags

RéflexionFemmes

  commentaire(s)

 Rechercher

 @SandrineCamus

 @NoemieLacarelle