Le lancement de World of Warcraft : Cataclysm

Hier soir à Paris, il y avait "the place to be", ou plutôt "the place to avoir froid". Oui hier soir, c’était le lancement officiel de la troisième extension de World of Warcraft : Cataclysm.

Les joueurs, venus très nombreux sur les Champs Elysées, ont bravé le froid pour être dans les premiers à obtenir leur version du jeu. 20h59, la foule est fébrile et frémis devant le trailer officiel. 21h, les premiers passent la porte de la FNAC et descendent les fameux escaliers, où ils sont acclamés par le staff du magasin. Les fans, qui envahissent peu à peu la boutique, se saisissent d’une ou plusieurs versions collectors et repartent tout simplement heureux d’avoir leur exclusivité. Evidemment, il faut vite rentrer avant minuit ! Heure d’ouverture des nouveaux serveurs.

Mais au fait, qu’est-ce qu’il y a de nouveau dans cette extension ? En acquérant Cataclysm, les joueurs pourront découvrir de nouvelles races, de nouvelles zones, de nouveaux décors et bien sûr de nouvelles quêtes.

Le dragon Deathwing (Aile de la mort) vient de se réveiller après un combat plutôt douloureux et autant dire qu’il n’est pas très content ! Et il va tout ravager sur son passage. Ainsi, les continents de Kalimdor et des Royaumes de l’Est seront redessinés par le Cataclysme.

Deux nouvelles races dont leur apparition : les Goblins côté Horde, et les Worgen pour l’Alliance. Les joueurs pourront également choisir une nouvelle profession secondaire, l’archéologie, qui permettra d’exhumer des reliques de valeur en vue d’obtenir des récompenses uniques.

La limite de niveau est également allongée, mais cette fois-ci, la progression se fera de cinq niveaux en cinq niveaux (contrairement aux 10 en 10 auparavant). Le niveau maximal sera dorénavant 85. Les guildes pourront, quant elles, s’élever jusqu’au niveau 20 en faisant des quêtes journalières et des raids.

World of Warcraft : Cataclysm, version normale 34,99 €, version collector 69,99 €.

     
 

Catégories

HighTech

  commentaire(s)

 Rechercher

 @SandrineCamus

 @NoemieLacarelle