Le Rino, délicieusement surprenant !

Ce que j’aime le plus c’est l’inattendu... je vous raconte... L’autre soir, nous étions invitées avec Manu à découvrir le Rino, petit restaurant du 12eme arrondissement. Oh j’avais bien regardé certaines critiques sur le net... cela partait bien c’était plutôt positif...

La salle, petite sans vraiment de cachet, soyons honnêtes, mais l’accueil est souriant et vraiment sympathique et cela ne se démentira pas au long du diner. Arrive la carte et là surprise, le seul choix que l’on peux faire c’est un menu à 4 ou à 6 plats. Cela peut être perturbant, car au prime abord, on est pas obligé d’aimer ce que l’on nous propose... impose... mais il ne faut pas avoir d’apriori en matière culinaire... bon et puis moi, j’aime tout ou presque...

Alors nous nous sommes laissées faire... et comme nous avons bien fait... du premier au dernier plat, ce fut surprises et étincelles. Des associations de gouts intelligentes, intéressantes, surprenantes, bref nous arrivions même à nous taire (et c’est un exploit pour ceux qui nous connaissent) pour encore mieux apprécier la dégustation.

Vous voulez le menu, rien que pour saliver ?

  • Tortellini de céleri rave, pignon de pin et romarin, consommé, boutargue
  • Anguille, oignons brulés, orange amère, épinard, huile de sésame
  • Ris de veau, topinambour, lait fermenté, truffe de la Drome, cresson
  • Poularde fermière, câpres, pommes de terres, sauge, mayonnaise aux huitres
  • Pain perdu, purée de courge et gingembre, sorbet à la clémentine, noix de pécan
  • Glace aux céréales, chocoalt, fruits confis, yaourt de brebis

Vous avez vu étonnant, et en bouche, une merveille... Tout m’a vraiment plu, avec un petit bémol pour la poularde qui parait un peu fade presque banale face aux autres plats, même si elle était délicieusement fondante. Pour le menu à 4 plats, vous enlevez le ris de veau et le pain perdu. En fait si vous y allez à deux, faites comme on nous l’a gentiment conseillé, prenez un menu à 4 et un menu à 6 plats. Cela permet de tout gouter, pas de frustration et cela suffit largement pour ne pas être sur sa faim.

Et j’interdis mes copines parisiennes de me dire comme souvent, oh moi je ne peux pas faire de la gastronomie vue comme ma cuisine est petite. Alors les filles allez voir celle du Chef Giovanni Passerini,, un vrai mouchoir de poche et il en sort des merveilles...

Tenez faites connaissance avec lui grâce à la nouvelle web série du food, « Les Bons Plans Toqués », by ZoomOn Paris, dans laquelle des chefs parisiens partagent et présentent leur adresses gourmandes.

Pour finir les prix ? 41€ et 64€... et franchement, c’est un excellent rapport qualité-prix.

Alors si comme moi vous aimez l’inattendu, n’hésitez pas et direction le Rino !
46 rue Trousseau - 75012 Paris (La salle est petite, le chef est réputé, je vous conseille de réserver).

     
 

Catégories

Food

  commentaire(s)

 Rechercher

 @SandrineCamus