La folie du pain

Je ne sais pas si chez vous la "folie" du pain maison est retombée, mais chez nous elle est toujours là et plus forte que jamais ! Depuis que Sandrine nous a livré une de ses recettes, nous sommes tombés dans un cercle vicieux. Doit-on la remercier ?

Je vous explique. Depuis que nous avons appris à faire du pain, nous essayons sans cesse de l’améliorer et de varier les farines, mais en gardant toujours le petit label "bio". Donc bye bye la farine blanche, toute simple et bonjour la farine au blé complet, tout de même meilleure et de bonne constitution.

Mais aujourd’hui, nous sommes allés encore plus loin. Pour parfaire la cuisson du pain, nous avons fait l’acquisition d’une pierre réfractaire ! Cette pierre, qui n’’est pas sans rappeler les anciens fours à pain, permet de mieux canaliser la chaleur dans le four et offre une cuisson tout à fait différente de celle de votre four habituel. Cela change évidemment tout votre pain au final.

Pour l’utiliser, il faut d’abord la mettre dans un four vide, et mettre celui-ci à une température très forte. Une fois une certaine température atteinte, vous pouvez enfin enfourner votre pain et le laisser cuire tranquillement.

Si vous souhaitez en acheter une par la suite, ne vous inquiétez pas, vous trouverez une multitude d’informations sur Internet, "un peu" plus précises que les miennes !


Cette pierre permet aussi, à notre plus grand bonheur, de faire cuire de belles pizzas. La pâte à pizza en ressort à la fois moelleuse et croustillante et rappelle sans conteste celle des vraies pizzerias ! Quel délice !

Autre folie dans laquelle nous nous sommes lancés : faire notre propre levain !

Le levain est la base de tout bon pain, c’est donc plus amusant et sympathique de le faire aussi soi-même ! Surtout que ce n’est pas difficile à faire. Il s’agit juste ensuite de le "nourrir" et de ne pas l’oublier !

Pour commencer il faut d’abord un récipient, de la chaleur et y faire reposer de l’eau, de la farine et du miel. Ces ingrédients, mélangés ensemble, vont créer des e bactéries lactiques, qu’il va ensuite falloir entretenir et nourrir pour ne pas le perdre. Et en fonction de vos besoins, il va falloir lui donner plus ou moins à manger (toujours de l’eau et de la farine).

Pour nous aider dans cette tâche, nous nous sommes appuyés sur les bons conseils d’Adelirose, qui explique en détail comment faire et entretenir son levain. Si vous êtes intéressées, c’est par là que ça se passe !

Après la pierre réfractaire et le levain, quelle sera la prochaine (folle) étape ?

   
 

Catégories

Food

Tags

RecetteSalé

  commentaire(s)

 Rechercher

 @SandrineCamus

 @NoemieLacarelle