La Meilleure Danse

Il y a eu les émissions concours de chansons, puis la mode est venue de celles de cuisine et maintenant nous dansons ! Toutes les chaines déclinent la leur.

Moi j’aime ça, la danse... et puis c’est souvent plus agréable de voir un mauvais danseur que d’entendre un chanteur casserole. Si vous êtes comme moi vous avez certainement regardé l’an passé "La Meilleure Danse" sur W9. Cette émission a eu tellement de succès qu’elle passe chez sa grande soeur M6.

J’ai eu la grande chance vendredi dernier d’assister au tournage de l’émission coté coulisses. Alors même si c’était très frustrant car je n’ai pas eu le droit de prendre de photos, l’expérience a été fort sympathique.

Alors avant tout c’est quoi cette émission ? 42 candidats qui ont été castés directement ou via vidéos envoyées. Ici aucune limite, tous les âges, amateurs, pros, toutes danses, tout le monde est le bienvenu. Le plus jeune à 5 ans et demi et le plus agé a 52 ans. Quand je dis candidats, cela peut être des solos, duos ou groupes. Pour la première étape, ils arrivent avec leur musique, et surtout leur chorégraphie. Car ici, au delà de la technique des danseurs, c’est la danse aussi qui est jugée.

Dans les premières émissions nous assisterons à 7 duels... mais là une pointe de stratégie va se mettre en place... en effet, ce ne sont pas des duels tirés au sort bêtement, ce sont les candidats qui se choisissent mutuellement pour s’affronter... alors quand on danse en groupe est-il judicieux de choisir un autre groupe en face ? Quand on danse hip hop, une danseuse classique est elle un bon adversaire ?

C’est un jury composé de la danseuse étoile Marie-Agnès Gillot, du danseur chorégraphe Rheda que ceux de ma génération connaissent bien et de Franco Dragone qui a participé à l’aventure du cirque du Soleil, qui va choisir les vainqueurs de chaque duel. Ceux-ci partent directement pour l’étape suivante, les quarts de finale. Vous vous doutez bien, que quand les candidats face à face sont excellents, le jury est torturé...

Que se passe-t-il pour les autres ? Ils vont devoir se confronter à un nouveau mécanisme de l’émission, le rattrapage par un jury de téléspectateurs. Trente personnes, présentes pendant l’émission, représentant un panel des français vont devoir voter pour le candidat qui sera repêché. Pour cela il va falloir, que les danseurs présentent une chorégraphie d’1’30" qui sera axée sur un objet qui les représente, un symbole d’eux-même. Le risque est que d’excellents danseurs partiront trop tôt...

JPEG - 107.4 ko

Ah aussi petit détail (non énorme détail), l’émission est animée par le beau, le gentil, le pro, Stéphane Rottenberg. Oui je fais ma midinette, mais ce type à chaque fois que je le vois m’impressionne. Pour lui aucun prompteur, il déroule son texte avec naturel, ce monsieur là est un bosseur, cela se sent. Et un membre de son équipe m’a confié, travailler avec lui c’est comme avoir une rolls.

Donc j’ai pu assister à la fois à certains duels et aussi au rattrapage. Ce qui m’a frappé et bizarrement ce que j’ai le plus aimé, c’est ce que nous ne verrons peut-être pas au montage. Oui, j’ai adoré le temps que prenait le jury après chaque prestation pour aider le candidat à progresser. Lui donnant des conseils. Partageant avec lui leur expérience. Lui faisant faire et refaire les pas. Plus qu’un concours, une véritable Master Class pour ces danseurs. Et à chaque fois tout est dit dans la gentillesse, jamais de paroles cassantes... c’était passionnant.

Quand l’émission passera (non je n’ai aucune date), et si vous aimez le genre, n’hésitez pas à vous plonger dans cette émission, les danseurs sont étonnants et certains même bluffants, je suis encore sous le charme (et non ce n’est pas que pour la présence de Stéphane).

Voilà pour un avant-gout et je pense que je vous reparlerai de ce programme, très vite...

Merci à toute l’équipe de l’émission et surtout à Sébastien pour leur accueil chaleureux.

     
 

Catégories

Bidules

  commentaire(s)

 Rechercher

 @SandrineCamus