2/12/2008

La "Fracture" ne se fera pas (Xbox 360)

LucasArts, d’habitude spécialisé dans le Jedi et le pouvoir de la force, sort de ses sentiers battus et lance son petit dernier Fracture. L’action se passe en 2161 : l’Amérique est divisée à cause de bouleversements climatiques et nous rejoue la guerre de Sécession. Deux camps, l’Alliance Atlantique et la République Pacifique, s’affronte politiquement mais aussi physiquement. Vous êtes d’ailleurs témoin et acteur de cette guerre civile puisque vous incarnez Mason Briggs, un soldat de l’Alliance aux pouvoirs cybernétiques super trop bien.

Sous forme d’un jeu à la troisième personne, vous allez vous déplacer via des environnements hostiles et remplis d’ennemis. Certaines armes ou grenades de votre héros vous permettront de soulever la terre ou de la creuser profondément. Ce concept, innovant et plutôt séduisant, s’avère très pratique pour se protéger (rien de tel qu’une montagne pour bouclier) et avancer vers ses objectifs. L’effet est d’ailleurs très joli : le monticule monte ou descend avec de somptueux effets scintillants de couleur bleu ou rouge. Je me permets d’insister sur cette partie du jeu, car c’est à peu près tout ce qui m’a plu dedans…

Les phases de combat son imprécises et pas du tout pratiques (aucun moyen de viser "automatiquement" son ennemi, il faut viser à la main). Les objectifs ne sont pas clairs, et même le curseur, qui nous montre où il faut aller, est trop discret et imprécis. Les temps de chargement sont longs, très longs… et même si quelques conseils sur les armes sont là pour vous faire patienter, ça ne suffit pas à passionner. Le héros, qui manque cruellement de charisme, se retrouve face à des Pacificains peu agiles de leurs mains et de leur cerveau. Bon ok ça laisse le temps de viser… Et malgré des graphismes plutôt plaisants, quelques bugs demeurent. Seule la bande son peut plaire : d’un style « héroïque », elle est entrainante et correspond assez bien au jeu.

Je ne vais pas m’étendre plus longtemps sur ce jeu, car je ne saurais vous le conseiller. J’ai beaucoup aimé le concept de « je lève des montagnes pour accéder à différents points du jeu » mais le reste du jeu ne m’a pas convaincu. Pas du tout même. Ce qui devait s’avérer un prétendant à Gears of War s’est transformé en un très mauvais jeu de tir imprécis et vite lassant. En dépit de ses graphismes intéressants, Fracture rate le coche, dommage.

Fracture Xbox 360, PS3
Éditeur LucasArt
Développeur Day 1 Studio
Web Fracture
Prix indicatif 69,99 €
Pegi 16+
     
 

  commentaire(s)

 Rechercher

 @SandrineCamus