1er/10/2012

La Dame d’Aquitaine à Dijon

Fin septembre avait lieu l’opération Tous au restaurant. Cet évènement permet chaque année de découvrir de nouveaux établissements et surtout de se régaler à moindre frais. Cette année, les modalités étaient : un repas acheté = un repas offert. Nous en avons donc profité, mon cher et tendre et moi, pour se payer l’un des meilleurs restaurants de Dijon : la Dame d’Aquitaine.

En temps normal peu abordable, le repas était pour l’occasion fixé à 60€. Ce qui revient donc à 30€ pour chaque, avantageux n’est-ce pas ?

Le cadre du restaurant est déjà étonnant et particulièrement original. Après avoir descendu de longs escaliers, nous nous retrouvons dans une grande et très haute salle (dans les sous-sols d’un hôtel particulier), surplombée de voûtes et d’ogives. Le décor est planté !

Le menu, certes imposé, proposait tout de même une entrée, un poisson, une viande, fromage et un dessert (et même des mises en bouche). Du début jusqu’à la fin, nous nous sommes régalés, appréciant les bons produits, la cuisine traditionnelle et le soin apporté à la décoration.

JPEG - 485.9 ko

Vous voulez connaître le menu ? Allez :
Mise en bouche : gougère traditionnelle de Bourgogne, jus de betterave blanche et mini-sandwich au jambon persillé.
Pour lui, pastrami de bœuf en barrette, gelée aux herbes et sa petite salade ; tournedos de lieu bardé de lard paysan embeurré de julienne de légumes ; poitrine de veau farie comme une paupiette, légumes du moment, jus de rôti ; cromesqui d’Epoisses et sa petite salade ; et enfin tarte fine aux pommes tièdes et son sorbet.
Pour moi, gambas Qwehly poêlées, risotto aux champignons du moment (hummm ce risotto à la fois croquant et fondant) ; maki de lotte et saucisse fumée, palet de pomme de terre confite, émulsion de citronnelle ; poitrine de veau également ; et croustillant mousseux de fraise, sorbet fromage blanc citron vert (le mousseux de fraise était génial !).

JPEG - 447.3 ko

Et le clou du spectacle, en fin de repas, la serveuse nous a apporté un petit récipient d’eau citronné et deux pastilles. Devant notre air dubitatif, elle nous a alors expliqué le mode de fonctionnement : il suffit de déposer quelques gouttes sur les pastilles et celles-ci, ainsi hydratées, se soulèvent et se "transforment" en serviettes pour se laver les mains. Magique ! Nous étions comme deux gosses devant cette trouvaille. Le concept s’appelle Napkin et c’est très amusant.

Nous avons donc pleinement profité de cette opération et sans regret choisi l’un des meilleurs restaurants de la ville. Je pense revenir une prochaine fois, pour une belle et grande occasion (notre anniversaire). Cela n’en sera que meilleur, j’en suis sûre !

La Dame d’Aquitaine, 23 place Bossuet, 21000 Dijon

     
 
En savoir plus : La Dame d’Aquitaine

  commentaire(s)

 Rechercher

 @SandrineCamus