20/11/2008

Jessica ’BiboO’ Falardi pour la team Packard Bell

En 2007, Packard Bell avait crée l’évènement en ouvrant une équipe de jeux vidéo à son nom. La prestigieuse marque avait ainsi recruté parmi les meilleurs gameurs de France trois joueurs de renommée : Faculma, Droodie et dridrione, respectivement passionnés de Quake 4, PES et Trackmania.

Pour la seconde année consécutive, Packard Bell réitère l’aventure et nous annonce sa lign-up. L’équipe s’agrandit et se compose maintenant de 5 joueurs, tous avec un palmarès hors du commun. Font ainsi partis de l’équipe : Wolf, champion de France en titre à Warcraft 3, BiboO, top4 au championnat de France avec son ancienne team Eternity à Counter Strike féminin, Selrahc37, l’un de meilleurs joueurs Trackmania de France, Droodie, champion de France PES en 2007 et enfin Faculma, aussi champion de France 2007 à Quake 4. Durant l’année, l’équipe participera aux tournois majeurs français dans le seul but de conquérir les titres de champions de France l’année prochaine à Bercy. Comme l’année dernière, ces joueurs sont sous contrat avec Packard Bell et seront donc rémunérés pour chaque sortie en tournoi ou en exhibition. Tous les frais concernant les déplacements sont pris en charge, ils peuvent conserver les gains relatifs à leur place et le matériel de compétition est offert. Tout bénéf pour eux donc ! Mais ce contrat prévoit aussi des entrainements réguliers et très poussés, avec des coachs personnels. Packard Bell a tout prévu pour emmener ses poulains à la victoire.

La seule grosse interrogation de cette année vient de BiboO. Une présence féminine ne peut être qu’une bonne chose pour l’esport en général, et surtout féminin (car elle devient ainsi l’une des premières joueuses rémunérées pour jouer) mais son utilité au sein de l’équipe est mise en cause. En effet, cette joueuse est une adepte de Counter Strike, qui se joue généralement à 5 contre 5. Cette année, elle n’appartient à aucune équipe, à part Packard Bell, et se retrouve donc seule pour jouer aux FPS. Peut être que son jeu de prédilection va changer, ou alors elle ne fera que des tournois 1vs1… on ne sait pas encore ! C’est donc pourquoi nous sommes allés poser quelques questions à Jessica Falardi, alias BiboO.

- GamonGirls : Vous avez intégré la Team Packard Bell, comment vous ont-ils approchés, il y a combien de temps et pourquoi vous ?

- Jessica ’BiboO’ Falardi : Même si le jeu vidéo s’est largement ouvert aux filles, nous sommes encore peu à jouer en compétition. Le staff de la Team Packard Bell m’a contacté courant septembre pour m’expliquer ce qu’ils cherchaient chez une joueuse de jeux vidéo … Apparemment j’ai du leur plaire puisqu’ils m’ont recontacté pour travailler ensemble cette année dans l’équipe.

- Quel est votre rôle au sein de l’équipe ?

- Je fais parti d’une équipe de 6 champions sur différents jeux, mon rôle, comme les autres membres de l’équipe est de participer à divers événements, compétitions, show pour porter haut et fort les couleurs de Packard Bell et prouver à tous qu’une fille peut exister dans le monde des compétitions de jeux vidéo.

- On vous connait pour vos talents de joueuse FPS « 5 contre 5 » à Counter Strike. Là vous êtes toute seule dans la team, à quels jeux allez-vous jouer cette année, comment, avec qui ? A quels évènements allez-vous participer ?

- Je ne peux pas tout dévoiler, nous sommes au début de l’aventure de la Team Packard Bell. Je participe pour l’instant à des démonstrations et à des événements privés. Les tournois sont pour bientôt …

- Cette année, vous ne jouez avec aucune team. Comment se passe vos entrainements ? Quel rythme de travail est demandé ? Vous avez des objectives à atteindre ?

- Le jeu vidéo a toujours été mon loisir, maintenant que je suis dans une Team structurée, je continue à me passionner pour plein de jeux, je suis une touche à tout, les FPS, les MMO, certains jeux de sport.

- Vous êtes la seule fille du groupe. Vous qui avez été habituée à travailler en équipe, avec des filles qui plus est, ce n’est pas trop dur d’être tout seule ?

- J’avais décidé de ne pas jouer cette saison en équipe Counter-Strike féminine en raison de manque de temps et par rapport à mes études.
Mon rôle dans l’équipe Packard Bell me permet d’avoir beaucoup plus de temps, et c’est quelque chose que j’ai accepté de faire avec plaisir.
Donc ça ne me dérange pas réellement de jouer seule, et puis il y a aussi les autres membres de l’équipe :)

- Vous êtes la première joueuse française rémunérée pour jouer, c’est une grande première pour l’e-sport féminin. Vous pensez qu’à l’avenir ce genre d’initiative pourra se multiplier, ou c’est un cas exceptionnel ?

- L’e-sport féminin commence tout juste à se développer, pour les équipes féminines c’est déjà dur de trouver des sponsors financiers pour les déplacements.

Maintenant, je pense que d’être rémunérée pour jouer actuellement c’est un cas exceptionnel, mais il faut espérer que cette initiative permette à l’e-sport féminin de continuer de se développer dans un avenir plus professionnel.

Team Packard Bell

     
 

Catégories

HighTech

  commentaire(s)

 Rechercher

 @SandrineCamus