Je veux être photographe... culinaire !

Ma passion, ce n’est pas un secret, c’est la photo. Et il y a plus de deux ans, j’avais craqué pour le concept de Caroline Maurel "Je veux être photographe". Le principe est simple, un moment de convivialité où vous apprenez avec un pro à vous servir de votre appareil photo. Oui, car soyons franches, la technique de notre joli reflex, nous la maitrisons rarement. Depuis Caroline est imitée, souvent, mais jamais égalée, car elle sait s’entourer de photographes talentueux mais aussi pédagogues.

Depuis peu, en fait depuis l’ouverture de l’Alcôve, je me passionne pour la photographie culinaire. Pas facile de rendre un plat aussi gourmand en photo qu’en vrai...

Alors quand j’ai su que "Je veux être photographe" proposait un nouveau cours autours de la culinographie, vous pensez, j’ai accouru.

Le stage de 4 heures est orchestré par le charmant Philippe Martineau. Pour vous prouver que l’homme est une pointure, je dirais seulement qu’il est lauréat d’un World CookBook Award 2011 pour son livre "Les Plus Grands Vins d’Europe".

Le cours est articulé en 3 parties :

  • un brief théorique d’une heure
  • deux heures de prise de vue sur la base d’exercices pratiques pour apprendre à maîtriser la photographie culinaire
  • une heure de débriefing sur le lieu du cours autour d’une collation offerte ; le photographe met alors vos photos sur son ordinateur et les analyse avec vous

On vous apprend donc à composer votre lumière, à jouer avec la profondeur de champ, bien choisir son objectif...

Et je peux vous dire, que le résultat est bluffant. Après quelques conseils vous comprenez comment faire pour obtenir des photos "détourées" sans à avoir à utiliser photoshop. Le résultat est très pro (sans me vanter). J’ai adoré !

JPEG - 80.3 ko

Je pense à toutes mes copines de la blogobouffe qui vont certainement être tentée par ce nouveau cours...

     
 

Catégories

BidulesHighTech
En savoir plus : Je veux être Photographe !

  commentaire(s)

 Rechercher

 @SandrineCamus

 @NoemieLacarelle