23/11/2009

Google Chrome OS en détails

Début juillet 2009, le géant du web avait annoncé le développement de son propre système d’exploitation. Depuis peu d’informations avaient filtré, aucune image même.

Il aura fallu attendre mi-novembre pour véritablement en réentendre parlé. C’est lors d’une conférence de presse aux Etats-Unis que Google a dévoilé un peu plus en détail son prochain OS. Google Chrome OS reposera sur une version de Debian, une distribution Linux modifiée. Le système sera très léger et uniquement orienté web.

Mais que ceux qui rêvaient déjà de l’installer sur son PC se ravisent : Google OS ne sera en fait disponible que sur des netbooks, équipés de disque SSD et certifiés par Google. Pas besoin d’une grosse capacité car en fait rien ne sera installé sur le disque dur, à part l’OS. Aucune donnée ne sera stockée, ainsi si vous attrapez un vilain virus en naviguant sur le web, aucune donnée ne sera endommagée car elles seront stockées sur les serveurs de Google. Pas d’application non plus, car tout pourra être fait via Internet : surfer, consulter ses mails mais aussi toute la bureautique, avec GoogleDocs par exemple, lire ou discuter avec ses amis… Google Chrome OS permettra même de jouer ! Des jeux flash tout simples certes, mais des jeux quand même.

Mais attendez, et si on a plus le net comment ça se passe ? Apparemment toutes les applications onlines de Google Chrome OS seront aussi disponibles offline. Vous pourrez donc bosser partout, même sans connexion Internet. Et pour lire des vidéos, musiques ou photos, tout se fera par l’intermédiaire de votre clé USB. Une dernière chose qui pourrait bien vous séduire : le système démarre en moins de 7 secondes. L’ordinateur n’a pas à charger des dizaines et des dizaines de choses, juste le navigateur.

Google Chrome OS ne devrait arriver que mi 2010, si ce n’est pas même fin 2010. En attendant, vos pourrez découvrir quelques images et vidéos. On ne sait pas trop quoi penser de ce nouvel OS, entièrement orienté "online". On ne sait même pas si les constructeurs de netbook joueront le jeu et proposeront des versions Google de leurs portables. Nous n’avons plus qu’à attendre donc !

     
 

Catégories

Bidules

Tags

WebPC

  commentaire(s)

 Rechercher

 @SandrineCamus