30/09/2008

Festival du Jeu Vidéo 2008 : Compte Rendu

Année charnière pour Games-Fed, l’organisateur du FJV. En se déplaçant à la porte de Versailles, l’évènement franchit une étape importante, trois ans seulement après sa création. Il fallait bien ça pour accueillir les visiteurs toujours plus nombreux, la vague du casual gaming étant passée par là.

Au vu du public qui s’est pressé tout le week-end dans le Hall 6 du parc des expositions, il est évident que le jeu vidéo s’est définitivement ouvert à tous les publics. Que ce soit les jeunes en général, les femmes, les parents et leurs enfants, les seniors, il y a des jeux pour tous et pour tous les goûts.

Le festival proposait une pléthore d’activités. Entre l’espace retrogaming pour les nostalgiques, le village des enfants pour les plus jeunes, les compétitions du WCG, les conférences, le cosplay, il y avait de quoi faire. Les gros jeux du moment et de Noël étaient jouables, et ils ont suscité l’intérêt des joueuses, avec des files d’attente importantes.

Guitar Hero World Tour a accueilli des hordes de musiciennes et chanteuses virtuelles sur une scène au centre du festival, tandis que l’on faisait la queue avec impatience pour découvrir Gears of War 2 et Fable II, les gros blockbusters de Microsoft. Peter Molyneux était d’ailleurs présent pour une séance de questions-réponses avec le public.

Sega était également très présent avec la version Wii de Samba de Amigo, le jeu de maracas ultra fun, et Sonic Unleashed, le nouveau volet des aventures du hérisson bleu.

Electronic Arts proposait un catalogue de jeux très fourni pour cette édition 2008. Le très attendu Mirror’s Edge était jouable, et il nous a fait forte impression, aussi bien pour son héroïne que pour sa maniabilité accessible et intuitive. Dans un autre registre, le survival-horror Dead Space nous a impressionnés par son ambiance, angoissante au possible. Les férues de stratégie vont elles s’intéresser au nouveau volet de Command & Conquer, Alerte Rouge 3, dont le casting fait la part belle aux femmes fortes.

Eidos a également la sienne en la personne de Lara Croft. Le prochain Tomb Raider était jouable sur plusieurs bornes, et force est de constater que le jeu est magnifique et très maniable. L’éditeur était également présent avec plusieurs titres destinés à la jeunesse sur Nintendo DS.

Le MMO était encore représenté cette année par Warhammer Online, qui a rencontré un grand succès auprès des filles, très présentes sur le stand pour s’essayer à cette aventure en ligne.

Sony s’était posté à l’entrée du salon avec un énorme stand rempli de jeux prometteurs. Le nouveau Singstar sur PS3 était présenté, ainsi que la version TV de Buzz, le jeu de quizz pour tous. Le très coloré LocoRoco 2 ainsi que Clank : Agent Secret étaient jouables, et devraient plaire aux plus jeunes. Enfin l’une des stars du festival, Little Big Planet, s’offrait aux joueurs sur un stand dédié. Un titre apprécié aussi bien par les enfants que par leurs parents.

Enfin, Ubisoft était bien entendu présent avec ses licences phares. Le prochain Prince of Persia était montré au public dans une salle fermée, et ce nouveau volet s’annonce très intéressant, notamment grâce à la collaboration entre le prince et une nouvelle héroïne dotée de pouvoirs magiques. Les lapins crétins étaient partout dans le festival, grâce à la distribution de masques à leur effigie. Le prochain titre de ces bestioles, le Lapins Crétins Show, a profité d’un grand succès auprès des visiteurs.

   
 
En savoir plus : Site officiel du festival

  commentaire(s)

 Rechercher

 @SandrineCamus