Et si je vous parlais de beauté intérieure ?

Régulièrement, je vous parle de beauté... ok cela passe par les crèmes, les rouge à lèvres et les vernis... mais pas que !

En effet, j’ai pris conscience que pour être bien à l’extérieur, il fallait que je sois bien à l’intérieur... et... cela passe par le sport ! Ouille j’ai dit le mot ! Oui il faut dire qu’à la base, c’est pas trop trop mon truc ! Mais c’était décidé, je me suis même lancé un petit défi, être capable de courir 5 kms sans sourciller cet été sur les plages normandes. Oh cela peut vous faire sourire, 5 kms mais pour moi c’est un petit Everest !

Il me fallait donc des alliés !

Déjà m’inciter, si ce n’est à courir, à marcher. Depuis quelques mois, je très fan des podomètres Fitbit. De tout ceux que j’ai essayé, j’ai eu vraiment un gros faible pour le Fitbit One. Il n’a que des qualités... sauf que j’en ai perdu 2... le système d’accroche n’est vraiment pas fait pour moi. Alors j’ai opté par le Fitbit Flex qui se présente sous forme d’un bracelet que l’on enlève juste pour le recharger. Alors bien sur comme il doit être petit, plus d’écran juste des petites diodes qui vous donnent une idée sur l’avancement de la réalisation de votre objectif. Toutes les infos sur le nombre de pas, les calories brulée et autres c’est sur l’écran de votre ordinateur ou de votre smartphone que vous allez les trouver. Au départ c’est un peu frustrant et puis on s’y fait, et on aime bien ! En revanche, j’aimais beaucoup sur le One qu’il prenne en compte les étages montés pendant la journée et cela me manque sur le Flex. Bref, il ne me quitte plus ! Mais je vais certainement acquérir le bracelet rouge plus gai que le noir pour l’été... j’aime bien le fait que l’on peut l’assortir à nos tenues juste en changeant le bracelet.

Ensuite, et bien je suis allée m’inscrire dans une salle de sport... J’allais retourner dans cette célèbre chaine au nom d’un célèbre club de vacances... oui retourner, j’avais déjà fait l’essai, c’était très bien mais très cher surtout quand on y va que 2 mois... Alors sur les conseils des copines de la blog, j’ai poussé la porte du Club Neoness qui a l’avantage déjà d’être très proche de chez moi. Autre très gros avantage, il s’annonce comme low cost donc beaucoup beaucoup beaucoup moins cher. Oui les abonnements vont de 17 à 32€ par mois. Et pourtant les salles sont grandes, très bien équipées au niveau des machines (de torture), les coachs sont bien réels... les seules différences que je vois avec mon ancien club, c’est que la douche est payante (0,50€) et qu’il n’y a pas de sauna ou hammam. Cela n’est pas un très gros sacrifice... et cela me plait bien, la preuve, depuis avril je tiens bon, et les tapis de course et les vélos sont devenus mes meilleurs amis. Je vais bientôt tester les cours collectifs, je vous dirai...

Et si grace aux conseils de ma coach, j’arrive maintenant à courir plus de 2 minutes d’affilé... la première chose qu’elle m’a dit, il va falloir changer de chaussures ma petite dame ! Pourtant mes chaussures designées par Invader, étaient de plus bel effet... Alors je l’ai écouté mais je ne voulais pas me tourner vers les marques bien connues et un peu trop chères pour mon amour naissant pour le sport. Alors la marque Kalenjim’a sourit. Ils proposent des chaussures à des prix très raisonnables tout en restant très quali. Depuis que je l’ai ai, c’est vrai, ma foulée se sent beaucoup mieux et je n’ai pas mal aux genoux. Cette marque est vraiment chouette, ils ont également un astucieux petit sac à dos qui en plus de garder vos clefs et papiers, vous permet de courir en musique sans pour autant vous couper du monde. Oui j’ai toujours trouvé dangereux de ne pas entendre ce qui se passe autours de nous. Et allez faire un tour sur leur site, il est pas mal fait du tout et donne plein de conseils même pour les débutants que moi.

Et pour finir, quand on parle de beauté intérieure... j’ai testé dans la gamme INNEOV, l’anti l’âge cellulaire... et je dois le dire, ce n’était pas gagné car je suis plutôt prudente sur ce que j’avale. Mais pour la première fois, au delà de la promesse de protéger les cellules et leurs constituants - dont l’ADN - contre les dommages liés aux agressions quotidiennes : alimentation déséquilibrée, manque de sommeil, stress, pollution... Je me sens beaucoup mieux dans ma peau dans tous les sens du terme... Alors c’est peut-être psychologique, mais la tête et le corps commencent vraiment à s’entendre de mieux en mieux, et ma peau est de bonne humeur comme moi !

Alors voilà, maintenant, je ne dois pas lacher toutes ces bonnes résolutions, si jamais je craque, je vous appellerai à l’aide pour une remotivation !

     
 

  commentaire(s)

 Rechercher

 @SandrineCamus

 @NoemieLacarelle