Dijon a enfin son festival : l’Oeno Music Festival

Un tram, un nouveau centre commercial, un centre-ville refait à neuf, un Primark... Il ne manquait finalement plus qu’une seule chose à Dijon : un festival digne de ce nom.
C’est enfin chose faite !

oeno music festival zenith dijon

Mais cela ne pouvait pas juste être un festival ordinaire. Car bien sûr qui dit Dijon, dit forcément gastronomie ! L’Oeno Music Festival accueille, en plus des nombreux artistes (30 au total !), tout un village dédié aux plaisirs de la Bourgogne. Des viticulteurs locaux avaient fait le déplacement pour proposer aux festivaliers leurs meilleurs crus. Ambiance festive et chaleureuse assurée ! Il était également possible (voir nécessaire) de manger un petit morceau, histoire d’éponger un peu...

oeno music festival zenith dijon
oeno music festival zenith dijon

Maintenant place aux artistes ! Le vendredi soir était principalement consacré au reggae, en début de soirée, et à l’électro, pour les couche-tard. Mais cette soirée signait surtout le grand retour sur scène du groupe des années 80 : UB40. Mais siiii, souvenez-vous Red Red wines !

La salle s’est littéralement enflammée pour ce titre.
Mais, gardant le meilleur pour la fin, le groupe nous a d’abord régalé de ses chansons engagées et de ses mélodies uniques. Les principaux membres du groupe, qui ont maintenant la cinquantaine, prennent toujours autant de plaisir à jouer sur scène et à partager leur musique. Et ça se voit !

oeno music festival zenith dijon
oeno music festival zenith dijon

Le Zénith de Dijon, ouvert de toutes parts, offrait sa scène principale (avec les gradins, pratique pour les fainéants comme moi...), mais également deux scènes à l’extérieur. Une jolie idée qui permettait de retrouver réellement l’esprit festival.

oeno music festival zenith dijon
oeno music festival zenith dijon
oeno music festival zenith dijon

J’espère très franchement que ce festival va perdurer dans le temps, car c’est une très jolie initiative et cela fait vivre le Zénith autrement pendant deux jours. L’ambiance "à la bonne franquette" est très plaisante.
Si le festival vous tente, sachez que vous pourrez en profiter encore ce soir, samedi 12 juillet. Les principales têtes d’affiche : Renan Luce, les Têtes raides, les ogres de Barback, la rue Ketanou... et j’en oublie. Ouverture des potes à 17h, jusqu’à 4h00 du matin pour les plus courageux !
En savoir plus

     
 

Catégories

Évasion
En savoir plus : OenoMusic Festival

  commentaire(s)

 Rechercher

 @SandrineCamus

 @NoemieLacarelle