Deux nouveaux iPads [Si vous trouvez un meilleur titre... faites-vous plaisir ;-)]

Cette keynote du 23 octobre, attendue par tous pour l’iPad Mini, a surtout été l’occasion pour Apple d’annoncer un petit lifting pour pas mal de ses produits.

Quelques chiffres d’abord : plus de 3 millions d’exemplaires des nouveaux iPod déjà vendus en quelques jours. iMessages : plus de 300 milliards de messages envoyés dans l’année (28 000 par seconde). Et sur l’App Store, 700 000 d’applications disponibles, dont 275 000 pour iPad.

iBooks, qui est devenue en quelque temps, l’une des applications les plus populaires sur l’App Store, proposera une nouvelle version. L’ergonomie de lecture sera dorénavant différente, plus de page, le scroll sera continu. Il sera également possible de partager des extraits sur Facebook et Twitter (option déjà dispo sur les différentes liseuses) et 40 langues seront supportées.

Le premier à subir un petit lifting est l’emblématique iMac. La puissante machine s’est fortement amincie, gagnant ainsi jusqu’à 80% d’épaisseur par rapport à son prédécesseur. Le point le plus fin de l’appareil mesure 5 mm ! Pour gagner en finesse, Apple a notamment rogné sur le lecteur optique. Les écrans sont eux calibrés individuellement en usine, afin de respecter au mieux les couleurs.

Disponibles en novembre, les modèles 21,5 pouces commencent leur tarification à partir de 1 349 €. Les modèles 27 pouces sortiront eux en décembre et débuteront à partir de 1 879 €.

Les MacBook Pro 13 pouces bénéficieront maintenant d’un bel écran Retina, d’une résolution de 2 560x1 600 et surtout avec un meilleur contraste et un traitement anti-reflet. Autonomie annoncée autour de 7 heures. A partir de 1 749€.

Les petits Mac Mini ont aussi été revus, mais uniquement de l’intérieur. Une configuration plus puissante, et trois modèles disponibles, à partir de 629 €.

Mais les véritables stars de la soirée étaient les iPads. Les oui, car Apple a annoncé, à peine 8 mois après le Nouvel iPad, un tout nouvel appareil : l’iPad 4. Ceux qui ont acheté la troisième génération doivent l’avoir mauvaise, mais rassurez-vous les évolutions sont mineures.

Cet iPad 4 bénéficie d’un processeur plus puissant, l’A6X, deux fois plus rapide que l’A5X, et bien sûr du dernier connecteur Lightning, dévoilé pour l’iPhone 5. A part ces évolutions, pas grand chose, l’épaisseur et le poids sont identiques, la fourchette de prix est la même. Ah si j’oubliais, l’iPad 4 supportera la 4G LTE, technologie pas encore disponible en France (ou à certains privilégiés)

Les prix débutent, pour la version Wi-Fi et 16 Go, à 509€. Pour les versions Wi-Fi + LTE 16 Go, cela coûtera 639€.

Mais la petite nouveauté vient de l’iPad Mini. Cette version réduite de l’iPad tient dans une seule main et propose un écran de 7,9 pouces (résolution 1024 x 768 pixels). Entièrement conçu en aluminium, cet iPad Mini est équipé d’un processeur A5 double-coeur, d’une caméra Facetime HD, d’un appareil photo iSight de 5 millions de pixels, du Wi-Fi, du Bluetooth 4.0, du connecteur Lightning et d’une connexion aux réseaux mobiles 3G et LTE.

Evidemment, et heureusement, les applications élaborées et comptabiles iPad fonctionneront parfaitement sur ce modèle réduit.

Pas de couleurs pimpantes, non, cet iPad Mini sera disponible en noir & ardoise et blanc & argenté. L’iPad Mini Wi-Fi 16 Go sera disponible pour 339€, et la version Wi-Fi + LTE 16 Go pour 469€.

Pour égayer un peu son appareil, Apple proposera comme d’habitude sa fameuse Smart Cover (39€).

Les précommandes sont ouvertes le 26 octobre, pour une livraison dès le 2 novembre.

Attention tout de même, si le concept de la petite tablette vous plait, ne craquez pas forcément tout de suite. Cet iPad Mini n’est qu’une première version, qui augure déjà une prochaine version. L’appareil ne dispose pas du célèbre écran Retina et pourra, on n’en doute pas, bénéficier bientôt d’un meilleur processeur.

     
 

Catégories

  commentaire(s)

 Rechercher

 @SandrineCamus

 @NoemieLacarelle