Aygo, la mini-citadine qui assume le fun !

Il y a quelques semaines, Toyota nous a invité avec mon chauffeur préféré à essayer la nouvelle version de sa petite AYGO dans les rues de Rotterdam et dans la campagne hollandaise... Quelle idée saugrenue quand on sait primo que je ne conduis pas (d’où l’utilité d’un chauffeur préféré...) et quand on lit le dossier de presse, c’est clair c’est plutôt la clientèle jeune qu’ils visent avec cette petite là... bon cool ils n’ont pas remarqué mes presque 50 ans, je fais encore illusion !

Mais en fait ce sont des malins... d’abord parce qu’une voiture ok il y a celui qui conduit mais le passager est au moins aussi important non ? Et puis c’est bien joli les segments marketing certainement hyper utiles mais après avoir passé 2 jours avec elle, je peux vous dire qu’il n’y a pas d’âge pour l’aimer... c’est comme si nous n’avions plus le droit d’être fun après 35 ans !!!!

Alors justement qu’est-ce que j’ai aimé... déjà son look tout droit sorti d’un manga, très pop culture japonaise... ligne racée, certains ont dit agressive mais non pas moi je trouve cela négatif mais c’est sur, elle a une sacrée personnalité et les regards curieux n’ont pas manqué lors de notre périple. Je la trouve vraiment très mignonne ! Et puis... un truc que j’adore, c’est qu’on peut la personnaliser à l’intérieur comme à l’extérieur... déjà le X de la sa calandre qui va devenir très vite sa signature, mais aussi le bouclier arrière , les jantes, le tableau de bord, la ventilation, le levier de vitesse, entre autres... C’est cool non ?

Autre coup de coeur et ce n’est pas seulement une réflexion de passager, puisque l’homme a eu la même... les sièges ! Oui ils sont un peu baquet... vous savez comme dans les voitures de courses... et vous êtes incroyablement bien installée... même au bout de plusieurs heures de route, vous vous sentez bien... vous voyez ce n’est pas qu’une citadine, elle va aimer vous emmener loin et vous aussi !

La femme connectée que je suis, a également beaucoup apprécié l’écran tactile x-touch de 7 pouces qui trône sur la console centrale. On a pu connecter rapidement notre iPhone via bluetooth et hop pilotage de playlist depuis le volant. Cet écran sert aussi à visionner la caméra de recul (super pratique ça), voir vos contacts intégrés dans votre téléphone et recevoir vos SMS... Le menu Connect permet aussi si votre téléphone est compatible que certaines applications de votre smartphone soit visibles à l’écran... et vous pourrez en télécharger d’autres sur Google Play ou l’Apple Store.

Question intérieur, elle est calme... oui l’insonorisation est assez bien faite et le bruit extérieur ne vous agresse pas... question place, c’est sur vous oubliez si vous avez une famille nombreuse, mais elle a 4 vraies places confortable et est donc parfaite en seconde voiture (oui je ne me mets toujours pas dans le cas de jeunes célibataires) ou pour les couples comme nous qui justement ont rarement leur marmaille qui a grandi avec eux et qui ont besoin d’une petite voiture jolie et pratique pour le quotidien et qui leur permet de s’échapper en amoureux le WE. Le coffre n’est pas grand mais on peut jouer avec les sièges arrières pour gagner de la place.

Bon et la conduite ? L’homme l’a trouvé ludique ! Et il a surtout été agréablement surpris par la conduite hors de la ville. Elle en a sous la pédale avec une bonne reprise, elle accélère bien (tu la vois là, la nana qui écrit sans comprendre ce qu’elle raconte). Bon ce qui est rigolo, c’est quand on lit les "pros", ils disent qu’elles n’est pas top quand elle n’est pas urbaine... et bien pour nous les conducteurs de la vraie vie (j’inclue mes compagnons de route) nous n’avons pas du tout les mêmes impressions... peut-être que nous l’avons jugé selon nos besoins...

Sinon pour que vraiment le WE soit aussi fun que leur voiture, nous avons eu le droit à une bonne plaisanterie... comme le GPS ne sera vraiment opérationnel qu’en septembre pour le lancement de la voiture... le circuit découverte était à suivre grâce à un road book digne de Sebastien Loeb... en résumé, je confirme je n’ai aucun sens de l’orientation, je confonds toujours la droite et la gauche, nous avons quand même vu un moulin et avons fait une traversée sur un joli bac, miracle on ne s’est pas disputés et nous sommes arrivés juste à temps au point final mais c’est encore un mystère car c’était mal parti !

Alors je ne peux que vous conseiller de vous rendre sur le site de Toyota pour tous les détails hypers techniques que je suis fichtrement incapable de vous donner et surtout vous renseigner sur les options de financements... j’avoue qu’ils sont assez novateurs aussi à ce niveau là aussi et je regrette amèrement mon achat encore trop récent de notre mini-urbaine à nous...

     
 
En savoir plus : Toyota AYGO

  commentaire(s)

 Rechercher

 @SandrineCamus

 @NoemieLacarelle