5/11/2008

Arrêtez les cadeaux de Noël pourris pour vos mecs !

Et ce n’est même pas un cri du coeur...

Noël approche à grands pas. Et que vous le vouliez ou non, mesdemoiselles et mesdames, il va falloir vous adonner à votre passe-temps favori : arpenter les longs couloirs des centre commerciaux pour baver devant les vitrines (notez bien la réflexion machiste à souhait).

Le problème va se poser encore une fois cette année : quoi offrir pour votre homme ?

Parce que chaque fois, c’est la même rengaine : « ah ben non, chais pas », « aucune idée » ou « mais Noël c’est dans un mois, tu parles si j’ai eu le temps d’y penser, tiens ! » répondu lorsque vous lui demandez s’il veut quelque chose de spécifique.

Heureusement, j’ai décidé de vous faire profiter de mes bons offices pour vous donner quelques conseils.

Bon. Déjà. Arrêtez les fringues. A moins bien entendu que Monsieur ne vous ai montré un modèle bien précis. Ou glissé une allusion particulière : « tiens, j’ai vu une paire de chaussures qui me plait bien, ce sont les AdiNike Michelin pas cher 230€ mais elles sont en promo chez Chausstown à 229€ c’est une aubaine ». Et là, justement, en général, se pose le problème du prix… parce que oui, un mec, ça aime les cadeaux qui coûtent bonbon. On n’y peut rien. Si c’est pour acheter une merdouille, on peut le faire nous-mêmes…
Autant dire que vous allez vous faire recevoir si vous optez pour les tongs. Certes aux couleurs de l’OM ou du PSG (selon ses affinités), mais des tongs quand même. Quant à l’option chemise, pull, veste ou pantalon, sans avoir demandé son avis sur le modèle, là encore un mec aime bien avoir le dernier regard, le dernier avis… alors passez votre chemin. Parce qu’en guise de cadeau de Noël, vous l’obligerez à porter un truc qu’il n’aime pas… et l’obligerez, en plus, de le faire avec le sourire.

En fait, un mec, c’est basique. Il ne faut pas aller chercher bien loin. Un film. Un jeu. Une BD. Un CD. Moissonnez à la Fnac, Virgin, Cultura ou toute autre enseigne de biens culturels. N’allez pas chercher plus loin. Et dans le pire des cas, optez pour les « bons cadeaux » de la valeur de votre choix. Là, vous êtes certaines de ne pas vous planter. Quand bien même, pour vous, ça manque grave de glamour, de l’esprit de Noël ou de romantisme.

Parce que bon. Il y en a marre des cadeaux pourris qu’on doit recevoir avec le sourire.

De la même manière, arrêtez d’espérer qu’une étincelle de génie va tout à coup s’abattre pilepoil sur votre mari : non, il ne pensera pas à la jolie paire de boucles d’oreilles que vous lui avez montré il y a six mois. Ni au petit ensemble que vous avez vu avec lui, il y a deux mois. Ni même au sac à main dont vous avez discuté il y a trois semaines… alors filez-lui un coup de main : donnez-lui directement l’idée. Si en plus, vous lui donnez les trois idées, vous aurez droit à la surprise… (en général ce qui vient du magasin le plus proche de l’entrée du centre commercial).

Et n’oubliez pas…

Ça a beau être Noël, une fois la marmaille couchée le 24 au soir (ou le 25 éventuellement), vous pouvez tout à fait vous transformer en mère Noël ultra-sex et lui faire la totale… Si vous manquez d’idées, rappelez-vous d’aller en chercher sur Sexylavie.com

     
 

Catégories

Bidules

Tags

Femmes

  commentaire(s)

 Rechercher

 @SandrineCamus

 @NoemieLacarelle